Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Le top des sites de voyage en France

Quels sont les principaux portails hôteliers en France, les plus grands sites de voyage et de compagnies aériennes ? Les réponses en tableaux, avec la complicité de Médiamétrie.

carnet de l'entreprise

carnet de l'entreprise

Sans surprise, Booking.com arrive en tête des sites d'hôtels et des guides hôteliers en ligne au mois d'avril 2014.

Avec plus de 5 millions de visiteurs uniques (VU), la filiale du groupe américain Priceline.com domine complètement le palmarès que nous a transmis le cabinet d’audience Médiamétrie//NetRatings, sur le marché français. Chaque jour, près de 300 000 internautes rendent visite à Booking, tous lieux de connexion confondus (application exclues). C’est l'équivalent de la ville de Nantes…

Avec nettement moins d’internautes, Accorhotels.com se défend sur la Toile, et arrive en deuxième position. Le site affiche 520,357 millions d'euros en 2013, un montant qui exclut les ventes réalisées par les sites de marques comme Ibis. Le groupe hôtelier français montre ainsi qu’à force d’investissements et de stratégie digitale, il est possible de développer son audience, et donc ses ventes directes.

Les sites Abritel et HomeAway talonnent Accorhotels. Si l’on ajoute l’autre site maison, Homelidays, le groupe américain HomeAway se hisse au deuxième rang tricolore.

Un seul comparateur figure dans le Top 10, celui racheté par le groupe américain Expedia, soit Trivago.

Autre fait marquant du classement, Airbnb se glisse au 9e rang, avec un taux de couverture de 1,7%. Mais encore ? Le site de location d’hébergements entre particuliers attire autant de visiteurs que celui de Gîtes de France, et deux fois moins qu’Opodo.

TripAdvisor loin devant Air France

Médiamétrie dresse aussi un top 10 des sites de voyage, dominé par Maps, qui cumule 11,148 millions de visiteurs uniques en avril.

Hors sites de cartographie et de navigation, c’est Voyages-sncf.com qui tient la corde, en termes de trafic. Compte tenu du montant de son panier moyen (environ 50 euros par billet), la filiale de la SNCF se fait assurément doubler par Booking au chapitre du volume d’affaires.

Fait à noter, la centrale de réservations hôtelières effectue une croissance assez fulgurante : le nombre de visiteurs est passé de 3 millions en décembre 2012 à 5,1 millions en avril 2014. A un tel rythme, Booking devrait devenir le premier site marchand de voyages l’an prochain en trafic pur.

L’autre percée remarquée concerne TripAdvisor. Le site d’avis a attiré 4,9 millions de visiteurs en avril 2014, contre 2,7 millions en décembre 2012. Entre temps, le portail s’est clairement positionné comme un comparateur, susceptible d’engranger des ventes pour les hôtels, et de devenir une machine à cash…

S'agissant des compagnies aériennes, Air France fait sans surprise la course en tête. La low cost easyJet arrive sur la deuxième marche du podium, loin devant sa concurrente Ryanair.

carnet de l'entreprise

carnet de l'entreprise