Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Le ski, c’est avant tout une histoire de famille

Une étude réalisée pour l’Association nationale des maires de montagne (ANMSM) montre que les Français sont toujours adeptes du ski en famille.

Selon l’étude commandée par l’ANMSM, plus d’un séjour sur deux à la montagne (56%) s’effectue en famille et avec enfants. Cette saison, la destination a également été prisée par les couples sans enfant qui, plus nombreux qu’en 2017, représentent 28% de la clientèle (+3%). A l’inverse, les célibataires sans enfant sont moins partis à la montagne (-3%). En moyenne, un séjour au ski revient à 73 euros par jour et par personne, soit 8 euros de moins que pendant l’hiver 2017/2018.

Le ski reste l’activité phare des séjours en station puisque 73% des Français partis à la montagne en font leur activité principale. Les promenades et les randonnées sont une autre source de motivation (56%), tandis que le snowboard a séduit 11% des vacanciers, contre 6% en 2017. La pratique du ski de fond poursuit la même trajectoire avec une augmentation de 9 points lors de la saison hivernale 2017-2018 (+9 points).

Internet, le moyen de réservation le plus utilisé

L’étude met également en évidence une diminution quasi-constante du budget au cours de ces 7 dernières années, date de la première étude ConsoMontagne réalisée pour l’ANMSM. Elle montre également que plus d’un vacancier sur 3 (35%) a réservé ses vacances aux sports d’hiver entre 1 et 3 mois à l’avance. Un quart des Français (24%) se montrent même moins prudents et bloque sa location entre 8 et 30 jours avant leur départ. La plupart d’entre eux l’ont fait sur Internet, le moyen de réservation de séjours privilégié des particuliers.

En effet, le nombre de locations effectuées depuis un site de particulier à particulier a fait un bond de 12 points (68%) notamment grâce à l’essor de la plate-forme Airbnb, qui a concentré 22% des réservations en 2018 contre 15% en 2017. LeBonCoin représente 23% (-4%) des réservations effectuées auprès d’un particulier. Un quart des vacanciers a également fait appel à son propre réseau pour trouver son hébergement.

L’enquête ConsoMontagne, menée depuis 7 ans pour l’ANMSM, est basée sur l’étude d’échantillons représentant les Français de 18 ans ou plus ayant effectué au moins un séjour (avec minimum une nuitée) aux sports d’hiver, en utilisant la méthode des quotas (sexe, âge, région et revenu). Pour l’édition 2018, 1034 personnes ont répondu au questionnaire en ligne.

Les commentaires sont fermés.

Dans la même rubrique