Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Le gouvernement incite les Français à réserver leurs vacances de la Toussaint

Le secrétaire d’Etat chargé du Tourisme Jean Baptiste Lemoyne a encouragé, lundi, les Français à réserver leurs vacances de la Toussaint.

« Nous allons tout faire » pour que la saison touristique « jusqu’à Noël puisse se dérouler. Et j’incite les Français à réserver » pour les vacances de la Toussaint, a déclaré Jean-Baptiste Lemoyne à l’AFP, au sortir d’un Comité interministériel consacré au secteur (CIT) en pleine remontée en puissance du Covid-19. Après Aix-Marseille et Paris, Lyon, Lille, Grenoble et Saint-Etienne sont passés en zone d’alerte maximale jeudi dernier.

« On a eu un été bleu-blanc-rouge et j’espère qu’on aura également un automne et un hiver bleu-blanc-rouge : la montagne française a énormément d’atouts, les professionnels (…) se sont préparés minutieusement ». « Réservez en France », a martelé Jean-Baptiste Lemoyne sur Europe 1, lundi soir.

« Les professionnels ont réitéré leurs engagements, pris le 14 mai », lors d’un précédent comité interministériel, « que les réservations annulées ne coûtent rien aux Français ».

758,3M€ accordés via le Fonds de solidarité

A l’occasion du CIT, le gouvernement a aussi fait le point sur les aides au secteur, l’un des plus éprouvés par la pandémie avec le transport aérien.

Au 25 septembre, parmi les mesures d’urgence, 758,3 millions d’euros ont été accordés via le Fonds de solidarité à 527 834 entreprises. Le Prêt garanti de l’Etat (PGE) « tourisme » géré par Bpifrance, lui, a été attribué ou pré-attribué à 187 767 entreprises pour un montant global de 18,4 milliards d’euros, soit un montant moyen de 97 473 euros. Quant à l’investissement en « quasi fonds propres », lancé ce mois-ci, il dispose d’une enveloppe de 80 millions d’euros.

Le solde du poste « voyages » reste positif

Le gouvernement a aussi opéré un point comptable. Les recettes touristiques internationales totales, cumulées de janvier à août 2020, s’élèvent à 21,4 milliards d’euros (-46,8% versus 2019) d’après la Banque de France.

Quant aux dépenses des Français à l’étranger, elles ont atteint 17,7 milliards d’euros de janvier à août 2020, ce qui représente une érosion de 45% en glissement annuel. Au final, le solde du poste « voyages » de la balance des paiements, cumulé de janvier à août, atteint 3,7 milliards d’euros en 2020 (-54% versus 2019).

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique