Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

La start-up MagicEvent lève un million d’euros

MagicEvent.com veut devenir un Airbnb.com des voyageurs d'affaires, à l'international.

Après une première levée de fonds de 508 000 euros en mars 2014, la start-up française a finalisé une deuxième levée de près d’un million d’euros, auprès d’investisseurs privés. Elle annonce bénéficier, aussi, d’un financement de la BPI (Banque Publique d’Investissement).

Lancé en 2014, MagicEvent.com est un site de consommation collaborative dédié au tourisme d’affaires, qui veut désormais accélérer son développement, dans l’Hexagone et en Europe. "Nous prévoyons une troisième levée en 2015, pour nous développer aux États-Unis et en Asie", nous indiquait, au mois de septembre, son directeur général Valéry Linÿer, l'ancien patron de Comexposium.

Présent dans des villes européennes business de neuf pays, le site agrège quelque 2000 logements (appartements, studios, villas) proches de centres d’affaires et des centres de congrès/expositions.

100 000 annonces en vue fin 2016

MagicEvent.com compte atteindre 2 800 annonces de particuliers fin 2014, et 100 000 fin 2016, pour couvrir les grandes villes "business" en Europe, voire à l'international. En complément, la start-up va commercialiser des services comme des transferts depuis l'aéroport, l’organisation de conférences de presse… "Nous allons également développer des marques blanches pour les salons et conférences internationales, ainsi que pour les grandes sociétés qui font venir des collaborateurs à leur siège pour des formations ou des partenariats", précise Valéry Linÿer. Des agents de voyages pourraient devenir des partenaires distributeurs.

La jeune pousse emploie 15 personnes, au siège social à Grasse, à Neuilly, à Cologne et à Madagascar pour le développement web.

De son côté, Airbnb.com cible depuis plusieurs mois la clientèle affaires, avec un portefeuille d'adresses autrement plus développé. Pour mémoire, le californien est né à l'occasion d'un salon à San Francisco, pendant lequel les hôtels affichaient complets.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique