Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

La Réunion dans l’œil du cyclone

L’île française de l’océan indien a été durement frappée ce week-end par le cyclone Gamède. Des vents jusqu’à 205 km/h ont été enregistrés. La destruction d’un pont à Saint-Louis à coupé la route vers la ville de Saint-Pierre (notre photo,© Richard Bouhet

L’alerte rouge a été levée à La Réunion après le passage ce week-end de Gamède, un cyclone qui a provoqué d’importants dégâts matériels. Hier, 80 000 foyers étaient toujours privés d’eau et d’électricité. Le pont Saint-Etienne a en outre été détruit à Saint-Louis. Il permettait la liaison entre l’ouest et le sud de l’île, ainsi qu’entre les principales communes du sud. Si aucune solution alternative n’est trouvée, les automobilistes devront donc continuer à faire un tour de l’île complet pour passer de Saint-Louis à la commune voisine de Saint-Pierre, la capitale du sud où se trouve notamment l’aéroport de Pierrefonds. Les tour-opérateurs ont d’ores et déjà modifié les autotours de leurs clients en conséquence. Pendant les intempéries,  ces derniers ont été hébergés dans les hôtels.
L’aéroport de Roland Garros a par ailleurs été rouvert au trafic et plusieurs avions en provenance de métropole ont pu y atterrir. Ainsi, Corsairfly qui avait du annuler son vol de samedi a repris ses rotations habituelles dès dimanche soir. 
Sur  l’île Maurice voisine où le trafic aérien avait également été suspendu vendredi, les vols ont pu reprendre dès dimanche après-midi a précisé la compagnie Air Mauritius.
Les structures hôtelières des deux îles n’ont par ailleurs pas été touchées et les clients peuvent être accueillis normalement. Ainsi dans un communiqué publié hier soir, le voyagiste Tourinter précise :   l‘ouest de l’île de la Réunion, et en particulier le secteur de l’Hermitage (zone où sont situés la plupart des hôtels), a été épargné par le cyclone. A ce jour tous les hôtels sont opérationnels pour accueillir vos clients.  Aucun assouplissement des conditions d’annulation n’est donc prévu chez les voyagistes programmant la destination.
Le site du Quai d’Orsay dans sa rubrique Conseils aux Voyageurs a émis hier un avis rappellant que la saison cyclonique s’étend de mi-décembre à mi-avril dans l’océan indien. Il préconise donc aux voyageurs devant se rendre sur place de consulter les deux sites suivants : www.meteo.fr/temps/domtom/La_Reunion et www.meteo-reunion.com/previsions/prevision_Maurice.html

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique