Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

La Compagnie du Ponant aura un cinquième navire en 2015

Jean-Emmanuel Sauvée, le président du directoire de la compagnie, a quasiment confirmé ce mardi matin la commande d’un nouveau bateau, sister-ship des trois précédemment construits. Il sera positionné en Alaska l’été et en Australie et Nouvelle-Zélande l’hiver.  

Cette fois, c’est quasiment officiel. Ce mardi matin, en marge d’une conférence de presse dédiée au développement des croisières polaires, organisée dans les locaux d’Armateurs de France, Jean-Emmanuel Sauvée, le président du directoire de la Compagnie du Ponant, a annoncé qu’un nouveau navire allait être commandé dans les prochaines semaines.

"Le projet est très avancé, il sera confirmé durant l’été", a-t-il fait savoir, indiquant qu’il s’agirait d’un quatrième sister-ship des Boreal (mis en service en 2010), Austral (2011) et Soléal (qui sera inauguré le 29 juin prochain). Il sera construit dans les chantiers italiens de Fincantieri pour un coût d'environ 100 millions d'euros.

Se rapprocher des clientèles américaines, australiennes et asiatiques

Prévu pour entrer en service en 2015, "il sera positionné en été sur l’Alaska, mais avec des itinéraires différents de ceux déjà proposés par les compagnies américaines, et en hiver sur l’Australie et la Nouvelle-Zélande, avec des incursions en Papouasie-Nouvelle Guinée, dans les îles subantarctiques, au sud de la Tasmanie, voire jusqu’en Antarctique", détaille Jean-Emmanuel Sauvée.

Ces nouveaux itinéraires permettront donc à la compagnie d’étendre le catalogue des destinations qu’elle propose, notamment dans la gamme des croisières d’expéditions dont elle s’est fait une spécialité, tout en se rapprochant des clientèles étrangères sur lesquelles elle compte assoir son développement dans les années à venir, notamment aux Etats-Unis, en Australie et en Asie.

Retrouvez l’interview complète de Jean-Emmanuel Sauvée dans la prochaine édition du magazine l’Echo touristique, vendredi 14 juin.