Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

L’Irlande veut adopter un budget anti-Brexit

Le gouvernement irlandais entend se prémunir des impacts négatifs du Brexit sur le tourisme en mettant en place des "amortisseurs économiques". 

"Nous savons pertinemment que le Brexit a augmenté le risque pour l’économie irlandaise", a lancé mardi 11 octobre Michael Noonan, le ministre des finances irlandais, alors qu'il présentait les grandes lignes du budget devant le Parlement à Dublin.

Conserver les touristes britanniques

Pour éviter que la reprise de l’économie ne faiblisse à cause des conséquences du vote britannique, le gouvernement propose une série d’incitations fiscales, notamment pour le tourisme, particulièrement impacté par la baisse de la livre.

Devant l’Assemblée irlandaise, Michael Noonan s’est félicité de l’impact positif de la baisse de TVA qu’il avait initiée durant son premier mandat, et qu’il compte bien reconduire dans le budget 2017. "Cela servira de tampon pour le secteur contre la faiblesse de la livre sterling qui augmente le coût des séjours en Irlande pour les touristes britanniques", a-t-il estimé.

La semaine dernière, l’Irlande a revu à la baisse sa croissance en 2017 à 3,5%, un chiffre qui la place toujours en tête des pays européens.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique