Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

L’Irlande, en vert et pour tous

Malgré une fréquentation peu dynamique depuis deux ans, l’île d’Emeraude fait encore recette. Dans les pubs de Dublin et de Cork, ou au contact de la beauté sauvage des Wicklow et du Kerry, la verte Erin se découvre toujours davantage.

Bien que la vague celtique soit maintenant passée, l’Irlande, posée sur l’Atlantique à l’extrémité ouest de l’Europe, continue à faire des adeptes. Peut-être parce qu’elle trouve toujours le moyen d’étonner.

Au-delà des images des petits murets de pierre sèche et des moutons qui paissent dans l’herbe tendre, les Wicklow et les montagnes du Kerry (avec leurs îlots de forêt et leur végétation luxuriante nourrie par le Gulf Stream bienfaisant), proposent, à côté du Connemara ou du Donegal, d’autres terrains de jeu aux visiteurs.

Globalement, même si la fréquentation française s’est un peu tassée en 2004, les statistiques (qui ne sont pas encore finalisées pour l’année passée) repartent à la hausse, selon l’Office de tourisme irlandais. Un redémarrage que l’organisme, doté d’un budget de 2,2 millions d’euros, entend bien confirmer. Toujours très actif, il a lancé une campagne publicitaire à la télévision avec le slogan A chacun son Irlande, jusqu’à fin mai, et va remodeler complètement son site Internet. L’objectif affiché est d’atteindre 5 % d’arrivées françaises supplémentaires cette année. Il est soutenu par une offre aérienne en perpétuel développement, notamment au départ de la province française, avec les nouveaux vols d’Aer Lingus, Ryanair et Aer Arann.

Du côté des voyagistes, l’offre est déjà extrêmement variée. On observe toutefois un renforcement des produits randonnées et des week-ends à Dublin. La tendance devrait se confirmer à l’avenir, car la capitale irlandaise n’en finit pas de se faire belle, notamment dans le quartier des Docks de la Liffey. De quoi proposer de nouvelles alternatives aux fans de l’Ile verte et consolider encore les liens d’une amitié franco- irlandaise plusieurs fois millénaire.

%%HORSTEXTE:1%%%%HORSTEXTE:2%%%%HORSTEXTE:3%%%%HORSTEXTE:4%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique