Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

L’ANCV vise 500 000 nouveaux bénéficiaires d’ici 2016

Le contrat d'objectif signé avec le ministère du Tourisme prévoit de renforcer la diffusion des chèques-vacances dans les entreprises de moins de 50 salariés.

L'Agence Nationale pour les Chèques-Vacances (ANCV) souhaite toucher près de 500 000 salariés supplémentaires d'ici 2016, soit une progression du volume d'émissions des chèques-vacances de 10%, selon le Contrat d'Objectif et de Performance (COP) signé avec la ministre du Tourisme, Sylvia Pinel, la semaine dernière.

Le COP prévoit notamment de renforcer la diffusion des chèques-vacances dans les entreprises de moins de 50 salariés, avec 200 000 bénéficiaires contre 100 000 aujourd'hui (sur un total de 5,8 millions). L'ANCV, qui affiche plus de 200 000 bénéficiaires pour son programme d'action sociale en 2011, compte également renforcer ses actions en la matière avec le lancement d'un dispositif pour les 18-25 ans, qui doit bénéficier à 20 000 jeunes d'ici 2016.

La signature de ce COP répond aux critiques de la Cour des comptes qui avait pointé du doigt l'absence de stratégie de l'ANCV et sa "gouvernance défaillante", s'inquiétant également de son modèle économique.

L'ANCV tire ses ressources d'une commission d'1% sur la commercialisation des chèques-vacances et du placement de ses fonds sur les marchés financiers (40% de ses revenus).

Une valeur globale de 1,4 milliard d'€ en 2012

Par ailleurs, la contribution patronale au financement des chèques-vacances fait l'objet d'une exonération sociale et d'une exonération fiscale qui coûterait près de 50 millions d'euros par an à l’Etat, selon une évaluation "extrêmement imprécise" d'un rapport de l'Assemblée Nationale. Celui-ci note toutefois que l'impact économique des chèques-vacances est estimé à quatre fois le volume d'émissions, engendrant des recettes supplémentaires pour l'Etat, tant en matière de TVA que d'impôt sur les sociétés.

Le volume d'émission des chèques-vacances devrait atteindre 1,4 milliard d'euros en 2012, en croissance de 5%. 25% du total est utilisé pour des achats auprès d'opérateurs de voyages ou de transport, 31% pour hébergement, 28% pour la restauration, 12% pour les loisirs sportifs et 4% pour les arts, les activités culturelles ou de découverte.

L'ANCV fétait le 15 novembre dernier ses 30 ans. Près de 300 personnes ont assisté aux conférences organisées pour l'occasion sur le tourisme social et l'ANCV.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique