Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Jules Verne de retour à Amiens

Un scénographe français, un auteur de BD belge et un collectionneur italien ont totalement repensé la maison de Jules Verne. L’imaginaire commence à l’extérieur, dans la cour, où le Belge François Schuiten (qui a conçu la station de métro parisien Arts et Métier sur le modèle du sous-marin Nautilus)  a imaginé un mur peint de 12 mètres sur 15, trompe-l’œil qui représente la courbe du globe terrestre sur fond de rayons de soleil. Le dessinateur a aussi couronné la tour qui surplombe la maison d’un assemblage de cercles figurant les mouvements des astres autour de la terre. Piero Gondolo della Riva, LE spécialiste de Jules Verne, a cédé sa collection (livres, gravure, affiches, globe terrestre, près de 700 pièces au total…), qui ont été mis en scène par Yves Maréchal. « Une maison d’écrivain n’est pas un musée », a affirmé ce dernier, qui dit y avoir « insufflé de la vie, comme si elle était toujours habitée ». Pour cela, il a eu l’idée de passer de la réalité quotidienne à l’imaginaire, au fil des étages. Pour l’intérieur de la maison, les trois artistes n’en disent pas plus et le rendez-vous est donné au public 2, rue Charles-Dubois.
La maison de Jules Verne, qui accueillait 10 000 visiteurs par an, en attend .30 000 après rénovation.