Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Jet Airways dans la bataille du ciel indien

La compagnie a ouvert un vol quotidien direct entre Paris et Bombay, a signé un accord de codeshare avec Air France et compte développer ses correspondances via Abu Dhabi.

La bataille pour la desserte de l’Inde au départ de l’Europe, un marché de 3,5 millions de passagers par an, s’accentue.

Jet Airways vient de lancer un vol quotidien entre Paris et Bombay, ajoutant 250 sièges par jour. La compagnie a également signé un accord de codeshare avec Air France qui permet aux deux compagnies de proposer deux vols quotidiens non-stop entre Bombay et Paris et de commercialiser 23 destinations européennes en correspondance via Paris-CDG et 23 destinations indiennes en correspondance via Bombay.

Jet Airways, numéro trois sur les liaisons entre l’Inde et l’Europe

Un développement qui renforce la position de Jet Airways, numéro trois sur les liaisons entre l’Inde et l’Europe, et la puissance de frappe du front commun Air France-Jet Airways-Etihad face à l’alliance British Airways-Qatar Airways. D’autant que la croissance n’est pas finie.

L’entrée d’Etihad au capital de la compagnie indienne, à hauteur de 24 %, va en effet lui permettre de renforcer ses liaisons internationales au départ des villes secondaires indiennes, via le hub d’Abu Dhabi.

En face, Air India n’est pas restée sans réagir. La compagnie, qui opère désormais ses routes européennes, notamment depuis Paris et Londres, avec des B787 Dreamliner, devrait intégrer la Star Alliance en juillet 2014, avec l'idée de renforcer l’intégration de son réseau avec des compagnies comme Lufthansa.

Reste à savoir quelles seront les conséquences de l'arrivée de Jet Airways, qui va gonfler les capacités globales entre Paris et l’Inde de près de 25%, sur le marché français.

Certains craignent en effet une baisse des prix, notamment en business. Mais en prenant en compte l'ensemble des liaisons en correspondance, la croissance des capacités liée à l'arrivée de Jet Airways n'est pas si forte. De plus, Jet Airways estime que la croissance du trafic entre la France et l’Inde devrait atteindre les 10% par an.

Cela représenterait toutefois une inversion de tendance par rapport aux années précédentes. D’après les données de la DGAC, 543 268 passagers aériens ont été enregistrés entre la France et l’Inde en 2013, contre 600 000 passagers en 2011 et 624 269 en 2008.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique