Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Iran Air restreint de vol dans le ciel européen

L’Union européenne a interdit de vols certains Boeing et Airbus d’Iran Air dans son espace aérien, a ajouté la compagnie du Suriname Blue Wing Airline sur sa liste noire, mais en a retiré deux volant en Indonésie.

 
Les Airbus A320 et de Boeing B-727 et B-747 de la compagnie Iran Air ne pourront plus voler dans l’espace aérien de l’Union Européenne à partir d’aujourd’hui et jusqu’à nouvel ordre. Les membres du comité de la sécurité aérienne de l’Union ont pris cette décision en raison de problèmes de sécurité a expliqué la Commission européenne. Cette décision se fonde sur les résultats d’une mission effectuée en Iran avec la participation d’experts des Etats de l’UE et de l’Agence européenne de la Sécurité Aérienne (AESA) et le constat qu’Iran Air n’avait pas mis en oeuvre les mesures annoncées en mars 2010. La compagnie iranienne peut encore exploiter 23 avions — 14 A-300, 8 A-310 et 1 B-737– pour assurer des vols vers l’UE. Les vols opérés en Airbus A300-600 depuis Paris Orly Sud vers Téhéran, à raison de 3 fréquences hebdomadaires, ne sont donc pas concernés par cette interdiction. L’Union européenne a en revanche levé l’interdiction d’accès à son espace aérien pour deux compagnies indonésiennes, Metro Batavia et Indonesia Air Asia, dans sa liste noire actualisées des compagnies aériennes dans le monde publiée par la Commission européenne. La compagnie du Suriname Blue Wing Airline a été rajoutée dans cette liste.

Dans la même rubrique

Laisser un commentaire