Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Inde : le port de la jupe est déconseillé aux touristes étrangères

Le ministre du Tourisme indien recommande aux touristes étrangères d’éviter de porter jupes ou robes trop courtes, et les renvoie vers un kit de bonnes pratiques distribué dans les aéroports.

Du burkini au port de la jupe, les polémiques vestimentaires polluent de plus en plus le discours politique.

Une préoccupation sécuritaire

En Inde, c’est une déclaration du ministre du Tourisme qui a créé de l’émoi dimanche dernier lors d'une conférence de presse. Alors que les violences sexuelles sont devenues un problème de société dans le sous-continent depuis le viol très médiatisé d’une étudiante en 2012, ses propos stigmatisant la tenue des étrangères ont défrayé la chronique.

"Ne portez pas de jupes ou de robes trop courtes, ne vous aventurez pas seule la nuit dans les petites villes", a-t-il enjoint les touristes en vacances en Inde et plus particulièrement dans la ville d’Agra où se trouve le Taj Mahal.

Le ministre a en a profité pour rappeler l’existence d’un kit de bienvenue distribué dans les aéroports indiens depuis 2015, et qui contient un certain nombre de conseils et de règles de bonne conduite pour les femmes.  

Alors que 36 000 viols sont rapportés chaque année en Inde, ce kit précise notamment "Ne vous aventurez pas seule la nuit, prenez en photo la plaque d’immatriculation du véhicule dans lequel vous voyagez et envoyez-la à des amis". Un autre conseil rappelle que "dans les petites villes d’Inde, subsistent des styles vestimentaires traditionnels. Renseignez-vous sur les coutumes locales avant de visiter ces endroits".

Pas d'instructions spécifiques

Tancé par la presse indienne estimant ces propos au pire mysogynes au mieux maladroits, le ministre a expliqué que ses conseils aux femmes touristes étaient prodigués "pour leur propre sécurité", tout en se défendant de vouloir donner des instructions spécifiques. "Je ne dirai jamais aux femmes ce qu'elles doivent porter ou non (…)". Mais elles doivent savoir que "la culture indienne est très différente de celle du monde occidental".

Si elles sont critiquées, les déclarations du ministre indien font toutefois écho aux recommandations des gouvernements européens. Le Foreign Office britannique a ainsi édicté un conseil similaire demandant à ses ressortissants voyageant en Inde de "respecter les codes vestimentaires locaux et d'éviter les zones isolées".

Le Quai d'Orsay invite à la prudence

Sur son site de Conseils aux voyageurs, le Quai d'Orsay pointe de même "les risques spécifiques" encourus par les femmes en Inde, une rubrique qui précède celle de "Risque terroriste".

"De plus en plus de cas de harcèlements, voire d’agressions sexuelles sont signalés", est-il indiqué. "(…) compte-tenu des différences culturelles entre nos deux pays, il est essentiel dès l’arrivée en Inde, particulièrement pour les femmes, de prendre certaines précautions" ainsi "porter de préférence des vêtements longs et garder les épaules couvertes". Il est par ailleurs "fortement conseillé aux femmes d’éviter de marcher seules ou en couple dans les zones peu fréquentées notamment la nuit tombée". 

L'Inde a accueilli 246 000 touristes français en 2014 (-0,9%). Pénalisées par "l'affaire des visas" en 2014, les ventes ont chuté ces dernières saisons. Selon le baromètre annuel du Seto 2014-2015, les voyagistes ont commercialisé l'an dernier 20 939 forfaits, soit une baisse de 14% par rapport à l'exercice commercial précédent.


Union Minister Mahesh Sharma Asks Tourists Not… par indianexpress

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique