Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Inde, Autriche, Australie : le point sur les conditions d’entrée

Pour s’adapter aux évolutions de la situation sanitaire, plusieurs destinations ont fait évoluer les conditions d’entrée sur leur territoire.

Inde : les voyages déconseillés par le Quai d’Orsay

Alors que l’Inde est devenue l’épicentre de l’épidémie et que le variant indien suscite de nombreuses inquiétudes, le Quai d’Orsay a actualisé ses recommandations. « Compte tenu de l’évolution de la Covid-19, les voyages à destination de l’Inde sont déconseillés », avertit ainsi le ministère des Affaires étrangères. Pour les personnes qui seraient néanmoins amenées à se rendre en Inde, dont le déplacement est justifié par un motif impérieux, des mesures spécifiques sont applicables à l’arrivée. A noter également que les liaisons aériennes commerciales internationales sont suspendues, ainsi que le rapporte le Quai d’orsay.  « Un arrangement temporaire permet cependant la desserte de Delhi, Bombay et Bangalore au départ de Paris par Air France, précise le site Conseils aux voyageurs. Les catégories de passagers autorisés à voyager sont précisées sur le site de la compagnie aérienne, ainsi que la procédure à suivre pour signaler son arrivée au moyen de formulaires à renseigner en ligne. » Pour rappel, les voyageurs de retour d’Inde sont par ailleurs soumis à une quarantaine de dix jours.

Autriche : quarantaine et PCR

« En dehors des voyageurs en provenance d’Australie, d’Islande, de Nouvelle-Zélande, de Singapour, de Corée du Sud, de la Cité du Vatican (liste actualisée disponible), pour lesquels aucune restriction ne s’applique, tous les voyageurs de plus de 6 ans entrant en Autriche doivent respecter une période de quarantaine obligatoire de 10 jours, rappelle le Qai d’Orsay sur son site. A partir du cinquième jour, il sera possible de l’interrompre avec un test PCR ou un test antigénique négatif. »

Lors de l’entrée en Autriche, un formulaire de quarantaine doit être fourni (disponible en ligne), ajoute le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères. Tous les voyageurs doivent également présenter le résultat négatif d’un test PCR ou antigénique effectué moins de 72 heures auparavant (moins de 7 jours pour les travailleurs transfrontaliers).

Les personnes voyageant à titre professionnel sont exemptées de quarantaine si elles peuvent produire le certificat médical en allemand ou en anglais d’un test PCR ou d’un test antigénique négatif à leur entrée en Autriche et si le test a été effectué il y a moins de 72 heures, souligne le Quai d’Orsay.

A noter que l’Autriche a annoncé la levée progressive des restrictions à l’intérieur du pays à partir du 19 mai.

Australie occidentale et Nouvelle-Zélande : suspension de la bulle de voyage

La Nouvelle-Zélande a suspendu vendredi la « bulle » de voyages qu’elle venait d’ouvrir avec l’Australie occidentale, après l’apparition d’un cas de Covid-19 dans cet Etat. Les autres Etats australiens ne sont pas concernés par ces restrictions. La Nouvelle-Zélande et l’Australie avaient décidé d’autoriser les voyages entre les deux pays sans quarantaine obligatoire le 18 avril. D’autres États et territoires australiens, dont les résidents peuvent toujours se rendre en Nouvelle-Zélande dans le cadre de l’arrangement de « la bulle », ont décidé de restreindre les arrivées d’Australie occidentale.

 

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique