Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Hiver : les Alpes du Sud ont retrouvé le niveau de fréquentation de 2019/2020

Après une saison 2021/2022 marquée par la fermeture des remontées mécaniques, le massif sud-alpin a repris des couleurs cet hiver, au point de retrouver un niveau de fréquentation pré-pandémie.

Ces bons résultats s’expliquent par la volonté féroce des clients de retrouver les pistes de ski, et ce malgré un enneigement contrasté dans la région cet hiver. « Après un démarrage assez satisfaisant, le bilan global de la saison retrouve le niveau de fréquentation d’avant pandémie, porté par les très bons résultats des vacances d’hiver : le taux d’occupation dans l’hébergement marchand est en hausse de 9 points par rapport à 2020, et atteint 87% », chiffre François de Canson, président du Comité régional du tourisme de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur (CRT).

En effet, l’excellent cru des vacances d’hiver 2022 semble avoir profité aux Alpes du Sud, comme aux autres massifs. Alors qu’il était de 78% en 2020, juste avant la pandémie, le taux d’occupation de la période atteint 87%. Les résultats sont « particulièrement probants dans le locatif – proposé par les agences immobilières – et les résidences de tourisme, même si l’hôtellerie tire bien son épingle du jeu et que les villages de vacances connaissent également une légère hausse de leur taux d’occupation », selon le CRT.

La clientèle régionale plus importante que jamais

C’est au cours des deux premières semaines des vacances d’hiver – période de vacances notamment de l’académie d’Aix-Marseille – que le taux d’occupation a été le plus élevé,  commente le CRT. Au total, près de 1,4 million de nuitées ont été enregistrées dans les hébergements professionnels (location via les agences immobilières, résidences de tourisme, hôtels et villages de vacances) des stations des Alpes du Sud pour ces vacances.

Au-delà du massif sud-alpin, et pendant les vacances d’hiver, la fréquentation des touristes français a progressé de +30% par rapport à 2021 dans la région. Soit une progression de 8% par rapport à 2019, avant la pandémie. Durant ces vacances, les touristes intrarégionaux représentaient 40% des touristes français.

Des arrivées aériennes en forte hausse pour les mois à venir

Les étrangers retrouvent également le chemin du sud de la France, avec une fréquentation « deux fois supérieure » à celle de l’année dernière, et inférieur de 7% par rapport à 2019. Dans le détail, les touristes belges, suisses et néerlandais sont plus nombreux qu’en 2019. Les Britanniques se maintiennent et les touristes allemands sont en recul.

Enfin, pour les prochains mois, les perspectives sont encourageantes, selon le CRT, qui se base notamment sur « le redémarrage progressif des réservations aériennes ». Début mars, les arrivées aériennes internationales prévues pour les 6 prochains mois étaient en progression de +268% par rapport à l’année dernière.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique