Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Guadeloupe : vers une action concertée pour la sortie de crise

 
Nous espérons qu’un budget digne de ce nom sera débloqué et qu’un plan d’actions de sortie de crise sera mis en oeuvre. Histoire de prouver que la France s’y connaît en communication touristique à l’instar d’autres destinations étrangères qui ont su,  par le passé, se relancer sur le marché hexagonal, insiste René-Marc Chikli, président de l’association de tour-opérateurs/Ceto qui rencontrera la semaine prochaine Hervé Novelli, secrétaire d’état au tourisme, en compagnie du Snav et de tous les professionnels concernés par la crise guadeloupéenne. Nous sommes groupés et décidés à nous faire entendre. Il faudra qu’il y ait une réponse à nos questions. Quel est le plan de sortie de crise, qu’est ce qu’on fait et comment on s’y prend?  Pour que les touristes français retrouvent la confiance, une campagne d’image et de relations publiques s’impose puis une communication produit et promotions. Nous attendons qu’une vraie stratégie soit déroulée avec un budget derrière. Il va falloir mettre de l’argent sur la table car les pertes que nous sommes en train de chiffrer sont colossales. Quelques réceptifs guadeloupéens ont déjà pris leur bâton de pèlerin pour rencontrer les TO métropolitains. Mais il ne faut confondre vitesse et précipitation , remarque René-Marc Chikli. Notre démarche est simple et concertée. Le gouvernement doit apporter des réponses et les professionnels se détermineront ensuite  en conséquence..En espérant que le plan de relance sera plus à la hauteur qu’au lendemain du Chikungunya à la Réunion. Par comparaison , Maurice avait été beaucoup plus efficace pour réussir sa relance!.