Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Google Hotel Finder passe à la commission

Le moteur hôtelier de Google adopte, comme les agences en ligne, le système des commissions.

Google vient de confirmer des changements significatifs concernant son comparateur d’hôtels, qui l'aident à contourner les intermédiaires comme les agences de voyage en ligne (OTA) et autres metasearch.

A l’image des agences de voyages en ligne, le moteur de recherche expérimente un modèle à la performance, différent de son historique coût par clic (CPC). Ce Hotel Ads Commission Program repose sur "une commission standard", explique sur Internet Tom Mulders, senior program manager de Google, dans le voyage, sans plus de précisions.

Réservation en direct

Le programme a déjà été testé dans quelques établissements, information que nous avions relayée dans le "Dossier de l’été : quand Google teste la réservation d'hôtels". Nous avions alors testé cette fonctionnalité sur un boutique-hôtel de la chaîne Kimpton, à San Francisco : via Google.com/hotels, l’internaute peut sélectionner l’Argonaut, puis choisir entre réserver sur Booking ou sur l’établissement. En optant pour la deuxième option, il bascule sur une nouvelle page qui l’invite à finaliser sa requête, avec le message "Vous effectuez votre réservation auprès de The Argonaut sur Google".

Afin de développer la réservation directe, notamment avec des établissements indépendants, Google ajoute qu'il a conclu des accords avec des fournisseurs technologiques comme FastBooking, Sabre Hospitality Solutions, Seekda, TravelCLICK.

A noter que la page web Google Hotel Finder n'existe plus : les internautes sont invités à rechercher des hôtels directement sur Google et Google Maps.

Dans la même rubrique

Laisser un commentaire