Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Gilles Delaruelle crée un GDS de réceptifs

D’ici fin 2014, Doyoutravel.com souhaite connecter 1000 agences françaises. L’abonnement coûte 20€ par point de vente et par mois.

Gilles Delaruelle lance une plateforme de réceptifs pour les agences, Doyourtravel. "Le grand public n’est pas mûr pour un outil comme le nôtre, estime Gilles Delaruelle. L'orientation BtoC, on ne l'aura pas", ajoute l’ancien président d’Havas Loisirs (Nouvelles Frontières/TUI). "Les réceptifs nous ont dit que plus de 97% des devis n’aboutissaient pas".

Son tout nouveau portail BtoB, aussi convivial et intuitif qu’un portail BtoC, agrège 55 réceptifs dans le monde, habitués à travailler avec des TO français. Les distributeurs peuvent consulter des produits, les profils des partenaires, et envoyer des demandes de devis. Le site ne prend pas de commission, ses produits sont à "des prix d’usine". "Vous pouvez appliquer jusqu’à 20% de commission", conseille-t-il noir sur blanc.

Un accès payant

Reste à convaincre les professionnels de s’abonner (20€/mois et par point de vente), dans un marché rompu à des BtoB gratuits… Gilles Delaruelle est confiant : "L’obsession des TO, c’est de tendre vers la commission 0. Le marché va amener les professionnels à moduler leur schéma de travail (…), à modifier leur modèle d'achat de la production". Son objectif : séduire 1000 agences françaises d’ici la fin 2014, mais aussi des distributeurs de marchés étrangers démarchés dès juin. La technologie, disponible en marque blanche, peut être intégrée dans le portail d’un réseau, voire d’un voyagiste. "Nous sommes en discussion avec tous les réseaux, sauf TourCom", qui a sa propre structure. "Nous sommes en train de déployer notre l’outil chez Visiteurs", avec des réceptifs choisis par le TO.

Un modèle low cost

"Nos coûts de structure se résument à la technologie et à nos cinq salariés", explique Gilles Delaruelle. Le moteur BtoB est développé par la société Advences, partenaire historique de Go Voyages. L’équipe est composée pour l’essentiel d’anciens de Nouvelles Frontières. Hugues Cyrille-Simo, qui était responsable CRM et études clients de NF, est le directeur général. Silvio Rosso occupe le poste de directeur de production. Axel Guilloux, responsable administratif et financier. Kiné Delaruelle, l’épouse du président-fondateur, directrice commerciale et régie publicitaire.

Doyourtravel a identifié trois sources de revenus : les abonnements des réceptifs (500€ à 2500€ par an), ceux des agences, et les futurs recettes de la régie publicitaire.

Pas d’immatriculation

Sa structure est plus complexe à appréhender que sa technologie. L’entreprise est enregistrée à Londres, où des "sleeping partners" auraient investi 1M€, pour une part minoritaire du capital. Et elle est enregistrée en SARL en France, mais elle n’est pas immatriculée. "Nous ne sommes pas un apporteur d’affaires. Nous sommes un GDS. Comme Orchestra ou Amadeus, nous n’encaissons rien". Le règlement s’effectue en direct auprès du réceptif. Mais pour se protéger, les agences pourront souscrire une garantie de règlement avec la centrale de paiement TESS à compter du 1er mars.

Le formulaire de demande de devis se veut adapté à des voyages sur mesure :

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique