Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Garantie financière : TourCom signe avec Atradius et Groupama

Dans un courrier diffusé hier aux adhérents du réseau, Richard Vainopoulos, président de TourCom, fait le point sur l’évolution de la garantie financière et ses conséquences pour l’APST.

Richard Vainopoulos ne baisse pas la garde. Dans une lettre envoyée hier à l’ensemble des adhérents du réseau, le président de TourCom annonce le référencement des sociétés Atradius et Groupama, afin de permettre aux agences un plus large choix de garants.

"Avec un risque moyen par agence évalué à 250 000 euros et une couverture à 30% de ce risque assurée par la centrale de TourCom, Atradius et Groupama Assurance-Crédit estiment que les adhérents du réseau ne représentent pas de danger particulier, même dans un contexte de garantie totale", explique-t-il.

Ainsi, "les agences retenues se verront proposer une garantie contre le paiement d’une cotisation variable, mais sans cotisation fixe, sans contre garanties personnelles et sans risques de cotisation exceptionnelle", faisant implicitement la comparaison avec les conditions exigées par l’APST.

Richard Vainopoulos n'est plus administrateur de l'APST depuis le 7 janvier

Concernant cette dernière, dont il n’est plus administrateur depuis le 7 janvier, Richard Vainopoulos avance que l’abrogation prochaine de l’arrêté du 29 octobre 2014, qui met un terme au doublement des garanties financières mais introduit la garantie totale des fonds déposés, change la donne pour l’APST.

"Dans la perspective de ce nouvel arrêté, l’Etat souhaite que l’APST, le Seto, le SNAV, mais aussi la FFSA, représentant des assureurs et sociétés de garanties, s’entendent sur des "normes prudentielles" minimales pour s’assurer de leur bonne santé financière respective dans le cadre d’une garantie totale.

Il s’agit de trouver un accord sur des ratios financiers communs pour permettre une concurrence loyale sur le marché de la garantie. L’ensemble des garants devront s’engager sur la garantie totale, mais chacun devra apporter les mêmes gages de solidité financière. C’est une grande nouveauté pour l’APST et rien ne dit qu’elle pourra y faire face."

Un prochain appel à cotisation exceptionnelle de l'APST ?

Selon lui, "demain, les nouvelles règles de garantie pourraient amener l’APST à garantir près de 5 milliards d’euros. Le sous-financement de l’association n’en sera que plus flagrant et plus inquiétant pour ses adhérents."

Le président de TourCom prend le pari qu’un nouvel appel à cotisations exceptionnelles sera décidé par l’APST dès cet été, renouvelant ainsi l’exercice déjà pratiqué l’an dernier.

Pour enfoncer le clou, il rappelle que "contrairement à ce que soutient le président de l’APST, toute année commencée à l’APST n’est pas due. Les statuts stipulent que chaque année commencée et payée ne peut être remboursée, ce qui n’est pas la même chose".

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique