Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Finnair redécolle de Biarritz… et vers la Laponie

Grâce à une diminution nette de ses pertes, Finnair a plus de latitude pour agir. Comme démarrer de nouvelles lignes vers la Laponie, rouvrir une ligne depuis Biarritz, ou encore lancer un programme de reconnaissance faciale.

Finnair opère entre l’Europe, l’Asie et l’Amérique du Nord. La compagnie finlandaise, qui a récemment annoncé que sa perte nette avait reculé de 47% à 8 millions d'euros, pour un chiffre d'affaires de 554 millions (+3%), transporte plus de onze millions de passagers par an. Son réseau relie 70 destinations en Europe à 18 villes d’Asie.

De nouveau des vols depuis Biarritz

Samedi 6 mai, la compagnie aérienne finlandaise a repris ses opérations estivales au départ de l’aéroport de Biarritz vers Helsinki. Jusqu’au 30 septembre 2017, Finnair opèrera deux vols directs hebdomadaires entre la France et la Finlande. Les départs du pays basque auront lieu les mardis et samedis, à 10h45. Les vols retours décolleront à 7h15 les mardis et samedis.

Ce vol saisonnier viendra compléter l’offre de la compagnie en France qui dessert déjà Helsinki au départ de Paris-CDG avec cinq vols quotidiens toute l’année, et au départ de Nice avec jusqu’à six vols par semaine depuis le 30 mars jusqu’au 8 janvier 2018. L’aller-retour Biarritz-Helsinki est proposé à partir de 259 € en classe économique et à partir de 1 400 € en classe affaires.

Toujours plus de vols vers la Laponie

La Laponie finlandaise est également devenue une destination très bien desservie par la compagnie aérienne finlandaise qui développera encore sa capacité vers cette région dès l’hiver prochain pour répondre à la forte demande. Elle est réputée pour offrir une grande variété d'activités hivernales de la pêche sur glace à l’observation des aurores boréales en passant par les promenades en traineaux tirés par des huskys ou des rennes.

Outre le lancement des vols directs depuis Pari à partir de mi-décembre 2017, Finnair augmentera aussi ses fréquences au départ de son hub d’Helsinki, en majorité en Embraer E90.  Au total, Finnair ajoutera près de 57 000 sièges à sa capacité hivernale vers la Laponie par rapport à la saison précédente. Les passagers partant de France auront d’autant plus d’options pour rejoindre cette sublime destination.

La reconnaissence faciale en test

Le 2 mai dernier, la compagnie aérienne finlandaise a annoncé tester l'utilisation de la reconnaissance faciale à l’enregistrement des passagers sur ses vols. Elle réalisera des tests sur 1 000 passagers fréquents. Au cours de cette période, les entreprises vérifieront si cette technologie peut s’adapter à l'environnement aéroportuaire et aux infrastructures de la compagnie.

Les clients de la compagnie qui participeront à cette période d’essai doivent envoyer leur photo sur une application test. À l’aéroport, un comptoir d’enregistrement sera équipé de cette technologie de reconnaissance faciale et le personnel s’assurera de la réussite de ce nouveau processus en vérifiant les documents de voyage.

"Nous utilisons un système de reconnaissance faciale basée sur les traits du visage permettant la conversion d’une photo en pièce d’identité biométrique intraçable", déclare Tu?berk Duman, le chef de projet chez Futurice, l’entreprise qui conçu le prototype. "Cela nous permet d'identifier les passagers à enregistrer sans avoir besoin de stocker des images. Ce test nous permettra de mesurer la pertinence de cet outil dans un environnement avec des flux importants et des besoins de sécurité élevé".