Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Eurocontrol : la panne géante qui a affolé l’aérien européen

Le ciel européen a été affecté ce mardi 3 avril après-midi par une panne technique chez Eurocontrol.

Dans l’après-midi du mardi 3 avril, Eurocontrol a prévenu qu’une panne de son système ETFMS risquait d’entraîner des retards sur « environ la moitié » des 29.500 vols programmés sur le réseau européen.

Un événement très rare puisqu’en en plus de 20 ans d’exploitation, l’ETFMS n’a eu qu’une autre panne, en 2001. Le système gère actuellement jusqu’à 36 000 vols par jour.

Eurocontrol : un rôle central

C’est un logiciel clé pour l’aérien européen. A partir des plans de vol déposés par les compagnies aériennes, il permet de prévoir les flux et de gérer les capacités dans l’espace aérien de l’Union européenne en comparant les demandes des compagnies avec les capacités des différentes zones de contrôle du trafic aérien.

Avec la panne, Eurocontrol a perdu les informations des plans de vol déposés avant 12h26. L’organisme a donc dû demander à l’ensemble des compagnies aériennes de redéposer l’ensemble des plans de vol saisis avant cette heure.

Des conséquences limitées

Cependant la panne a fait plus de peur que de mal. Si plusieurs grandes plates-formes aéroportuaires d’Europe (Bruxelles, Amsterdam, Dublin, Prague, Copenhague) ont fait état d’un trafic ralenti par rapport à la normale, le chiffre un temps avancé de 15 000 vols perturbés n’a jamais été atteint.

A partir de 20h, suite à la reprise de l’ETFMS, le gestionnaire de réseau Eurocontrol a redémarré les opérations normales de gestion des flux. « Cela a été fait après de nombreux tests internes et en coordination avec les aéroports, les compagnies aériennes et le contrôle du trafic aérien en Europe et au-delà. »

Les commentaires sont fermés.

Dans la même rubrique