Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Etats-Unis : les ordinateurs devraient être interdits en vol

La possibilité d’interdire ordinateurs et tablettes dans les vols à destination des Etats-Unis se précise sérieusement, selon les dernières déclarations du ministre de la Sécurité intérieure John Kelly.

L’ancien général des Marines, nommé ministre de la Sécurité intérieure par Donald Trump en décembre 2016, a tenu des propos alarmistes sur la chaîne d’informations Fox News, laissant peu de place au doute quant aux dispositions que devraient prendre les Etats-Unis."Il y a une menace réelle (…) C'est vraiment l'obsession des terroristes : abattre un avion en vol, particulièrement un avion américain, bondé d'Américains à bord", a déclaré John Kelly

Une mesure qui concernerait tous les vols à destination des USA

L’administration Trump envisage donc d’étendre l’interdiction d’emporter ordinateurs, tablettes numériques et autres appareils numériques plus grands qu’un smartphone en cabine, pour les vols à destination des Etats-Unis. Cette mesure est déjà effective depuis le 21 mars pour les passagers provenant de dix aéroports dans huit pays arabes et en Turquie, et semblait se préciser pour les vols au départ de l'Europe.

Finalement, c'est l'ensemble des vols à destination des Etats-Unis qui devraient être concernés. Le ministère assure disposer d'informations de services de renseignement selon lesquelles un ordinateur portable pourrait être utilisé pour déclencher une bombe à bord d'un avion.

Une interdiction américaine sur les ordinateurs portables pourrait semer la pagaille dans les aéroports européens, avec plus de 3 250 vols par semaine prévus cet été entre les pays de l'Union européenne et les États-Unis, selon des chiffres de l'industrie aérienne.