Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Etats-Unis, Canada, Turquie, Maldives… du nouveau sur la carte des pays verts, orange et rouges

Dévoilée le 4 juin par le gouvernement, la carte classant les pays du monde selon trois couleurs vient d’être modifiée selon selon un arrêté publié jeudi au Journal officiel.

Il y a du changement sur la carte indiquant les modalités de voyages vers et depuis la France. Deux pays passent en vert* :  les voyageurs en provenance du Canada et des Etats-Unis arrivant en France n’auront pas à observer de quarantaine et pourront voyager sans motif impérieux, même s’ils ne sont pas vaccinés contre le Covid-19. Ils auront à présenter à l’embarquement un test PCR ou antigénique négatif de moins de 72 heures s’ils ne sont pas vaccinés. En revanche, pour le moment, ces pays restent fermés aux voyageurs français. S’il se murmure que du côté des Etats-Unis, le sujet est bel et bien sur la table, pour le moment, professionnels du tourisme et voyageurs restent toujours dans l’attente. Du côté du Canada, la porte est aussi toujours close à l’heure actuelle pour les voyageurs français. Seul allègement récent : les Canadiens entièrement vaccinés rentrant au pays par avion n’auront plus à s’astreindre à une quarantaine obligatoire de trois jours dans des hôtels à leurs frais, en attendant les résultats de leur test de dépistage, a annoncé la semaine dernière le gouvernement canadien. Cette mesure facilitera donc le retour des Canadiens chez eux après un voyage à l’étranger, elle doit entrer en vigueur le 1er juillet.

La Turquie passe du rouge à l’orange

Autre évolution notable : la Turquie passe du rouge à l’orange**. S’ils sont vaccinés, les voyageurs en provenance de ce pays ne sont pas soumis à une quarantaine à l’arrivée en France, et n’ont pas besoin de motif impérieux. Mais ils doivent présenter, à l’embarquement, des tests PCR ou antigénique négatifs. S’ils ne sont pas vaccinés, en revanche, ils restent soumis à plusieurs restrictions (motif impérieux, tests, auto-isolement de sept jours à l’arrivée en France…).

A noter : les voyageurs français peuvent se rendre en Turquie, dans certaines conditions.

Enfin, l’Afghanistan, les Maldives et le Paraguay passent, eux, en zone rouge***. Même si les voyageurs en provenance de ces pays sont vaccinés, ils doivent justifier d’un motif impérieux, d’un test PCR ou antigénique négatif de moins de 48 heures à l’embarquement, d’un test antigénique systématique à l’arrivée en France, puis devront s’auto-isoler pendant sept jours. S’ils ne sont pas vaccinés, les mêmes mesures seront appliquées, l’auto-isolement étant dans ce cas remplacé par une quarantaine obligatoire de dix jours contrôlée par les forces de sécurité. Le gouvernement recommande fortement de ne pas voyager dans les zones classées rouge.


*Pays « verts » : pas de circulation active du virus, pas de variants préoccupants recensés. Espace européen, Australie, Corée du Sud, Israël, Japon, Liban, Nouvelle-Zélande, Singapour .

**Pays « orange » : circulation active du virus dans des proportions maîtrisées, sans diffusion de variants préoccupants. Tous les pays, hors pays « verts » et « rouges ».

***Pays « rouges » : circulation active du virus, présence de variants préoccupants.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique