Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

…et en Australie

La désaffection entraînée par la guerre en Irak et la pneumopathie atypique pourraient coûter 1,1 milliard d’euros à l’industrie australienne du tourisme.

L’Australian Tourism Export Council (ATEC) prévoit par ailleurs une chute du nombre de touristes étrangers de 20% en avril, de 30% en mai et de 25% en juin par rapport à la même période 2002.

Conséquence de cetet désaffection, Queensland Rail et la compagnie Orient-Express ont annoncé  l arrêt de l’exploitation du Great South Pacific Express, le train de luxe circulant depuis 1997 sur la côte Est de l’Australie. Une décision prise en raison d’une baisse importante du nombre de clients américains depuis le 11 septembre, phénomène qui s’est aggravé avec le déclenchement de la guerre en Irak. 

Cet arrêt sera effectif à compter du 8 juin. Toutes les croisières d’ici cette date seront assurées. Les clients ayant réservé un voyage sur le Great South Pacific Express au delà du 8 juin ont le choix entre être remboursé intégralement, effectuer une croisière sur un autre train d’Orient-Express Trains & Cruises ou voyager sur un autre train de Queensland Rail. 

Dans la même rubrique

Laisser un commentaire