Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

… et bataille du rail déclarée en Europe

Le ton monte entre la SNCF et Deutsche Bahn, mais aussi avec les chemins de fer italiens (FS). Ambiance.

 

La possible arrivée de la SNCF sur les lignes intérieures en Allemagne ravive les tensions entre la SNCF et Deutsche Bahn (DB). Keolis, la filiale de transports publics de la SNCF, a en effet fait des demandes de sillons pour la période 2011-2015 sur des grandes lignes stratégiques en Allemagne : de Francfort à Cologne et Hambourg, de Francfort à Berlin et de Berlin à Hambourg. La Deutsche Bahn (DB) a dit avoir été bluffée par ce qui a été considéré, à Berlin, comme une agression. Ulrich Homburg, son responsable du transport de passagers, a même prédit une bataille sanglante.

Cette tension fait suite aux accusations d’entrave à la libéralisation du réseau ferré français de la part de Mauro Moretti, patron de FS, lors de la présentation en Italie de l’offre grande vitesse de sa compagnie, sur la ligne Rome-Milan, à partir du 13 décembre prochain. Les deux opérateurs européens voient ainsi arriver la SNCF sur leur marché, sans qu’il puissent réagir. Cela ne peut pas continuer ainsi. La concurrence est une bonne chose, mais elle doit exister des deux côtés, a estimé le nouveau ministre allemand des Transports Peter Ramsauer, précisant qu’il s’était déjà plaint à son homologue français Dominique Bussereau.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique