Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Environnement/RSE : HomeExchange obtient la certification B Corp

Le label international B Corp vise à accélérer le mouvement vers une économie plus responsable, dans tous les secteurs d’activité.

HomeExchange a démarré sa démarche de certification il y a deux ans. Et le leader de l’échange de maison devient « la première plateforme française d’hébergement collaboratif à obtenir ce label, avec une note de 90,2 points », explique un communiqué. En comparaison, la moyenne générale des start-up de la French Tech 120 atteint 88,6 points, est-il ajouté.

Lancé par l’ONG B Lab, B Corp évalue l’impact sociétal et environnemental des entreprises. L’objectif est double : leur attribuer un score et identifier des axes d’amélioration. Exigeante, l’évaluation prend en compte 5 piliers : l’environnement, les employés, la gouvernance, les clients et la communauté.

Le label regroupe 5 000 entreprises dans 80 pays, dont 25 dans le secteur de l’hébergement. En France, la plateforme Evaneos est également certifiée depuis cette année. A l’échelle mondiale, Patagonia a été la première certifiée B Corp, en 2012. L’entreprise affiche désormais un score record de 151. 

Stratégie bas carbone et d’amélioration RSE

Les équipes de HomeExchange travaillent sur une stratégie RSE axée sur trois piliers : une stratégie bas carbone jusqu’à 2025, l’amélioration de l’impact sur la population locale et le tourisme inclusif.

« L’évaluation nous a beaucoup appris et nous a fait prendre conscience des points à améliorer afin de contribuer, à notre échelle, à un monde plus durable. Nous sommes sur un chemin qui a commencé il y a 30 ans et qui doit s’accélérer dans les prochains mois », explique Emmanuel Arnaud, cofondateur de HomeExchange.

« Notre objectif est de continuer à démocratiser la pratique de l’échange de maisons, basée sur le partage des ressources, tout en continuant de valoriser le voyage local, plus lent, et le retour à l’essentiel des vacances », complète Charles-Edouard Girard, également cofondateur.

A lire aussiEnvironnement/RSE : Evaneos décroche la certification B Corp

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique