Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

En vacances, les Français veulent privilégier leurs proches

Comment les Français voient le voyage de demain et que privilégient-ils pour leurs prochaines vacances ? C’est à cette question que répond une étude menée par l’institut de sondage YouGov pour HomeExchange.

Comment rattraper le temps perdu ? Selon plus d’un Français sur deux, passer plus de moments qualitatifs avec ses proches constituera la grande priorité dans les mois à venir. Et pour 48% des répondants, c’est le sujet auquel ils accorderont le plus d’importance dans le cadre de leurs prochaines vacances.

Les personnes interrogées déclarent aussi vouloir voyager plus souvent dans l’Hexagone ou à proximité (63% des réponses). Et ce, même si la crise sanitaire et ses nombreuses restrictions de déplacement n’ont pas permis de découvrir de nouvelles destinations (60%). Après plus de 18 mois de pandémie, de nombreux professionnels du voyage notent d’ailleurs que la France et les pays européens rassurent un grand nombre de leurs clients.

Les jeunes plus convaincus par le slow tourisme

Selon 64% des Français qui ont répondu au sondage adressé par YouGov, le slow tourisme est une tendance qui va perdurer sur le long terme (les 18-24 ans étant les plus convaincus sur ce sujet). Certains Français l’appliqueront à eux-mêmes, mais pas une majorité : 23% souhaitent partir moins souvent mais plus longtemps, en vivant comme un local. 

« Ces résultats reflètent une fois de plus l’importance des vacances pour les Français, pour qui le vrai voyage sera plus lent, moins loin. Il ne devra plus être une série de cases à cocher, mais bien une reconnexion à l’essentiel, en profitant de sa famille dans un lieu plus intime, loin des foules et des endroits surpeuplés », estime Charles-Edouard Girard, cofondateur de HomeExchange.

Autre conclusion intéressante, et prometteuse pour HomeExchange : pour près de deux-tiers des Français, l’échange de maisons se développera à l’avenir. De nouveau, les 18-24 ans sont les plus convaincus par ce mode de vacances permettant aux tribus de se retrouver sous un même toit.

Les résultats reposent sur un sondage, commandé par leader mondial de l’échange de maisons HomeExchnage auprès de YouGov. 1008 personnes représentatives de la population française (18+) ont été interrogées en ligne, les 18 et 19 octobre 2021.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique