';
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Ebookers, au-delà du vol sec

Pour poursuivre sa croissance, Ebookers.fr parie sur les locations de voiture, les compagnies low cost et les forfaits.

Di-ver-si-fi-ca-tion. Depuis que Laurent Curutchet (ex-Look Voyages) a pris les rênes de l’agence, Ebookers France en a fait son leimotiv. En vitrine, la billetterie aérienne classique n’est plus que la pointe émergée de l’iceberg. Dès octobre 2004, Ebookers.fr s’est doté d’un moteur de locations de voiture. Puis d’un outil complet pour vendre les compagnies low cost (incluant Ryanair et Easyjet), via le logiciel allemand Partners. Sa rubrique dédiée aux forfaits s’est également musclée, grâce à un partenariat avec le producteur Budget Voyages. Les résultats ne devraient pas tarder. En 2004, Ebookers France réalisait 90 % de son volume d’affaires avec le vol sec. L’objectif est de réduire la part de l’aérien à 70 % dès la fin de l’année et à 50 % à terme, explique Laurent Curutchet. Il s’agit pour le site d’améliorer sa rentabilité, après le passage à la commission zéro dans l’aérien.

Discrétion sur les chiffres

Bonne étoile de la galaxie américaine Cendant, Ebookers France table sur un volume d’affaires en progression de 20 % cette année, après une croissance de 25 % en 2004. Sans plus de précisions. Même discrétion sur le résultat net du site, qui serait positif cette année. Notre priorité n’est pas de nous lancer dans une course au volume, mais de réussir notre diversification. C’est ce qui guidera notre stratégie au cours des deux prochaines années, poursuit-il.

Ebookers est présent dans l’Hexagone depuis le rachat de La Compagnie des Voyages en 1999. L’entreprise, qui a externalisé son plateau téléphonique pour le confier à CMS (Laser/Galeries Lafayette), emploie 30 personnes dans son agence parisienne.

Dans la même rubrique

Laisser un commentaire