';
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

E-tourisme : les bonnes recettes des Travel d’Or

En février 2011, la troisième édition des Travel d’Or récompensera les meilleurs sites d’e-tourisme. Page d’accueil, contenus, moteurs de produits… tous les éléments ont leur importance pour désigner les futurs lauréats. Petit rappel des points essentiels d’un site performant.

Avec près de 180 sites d’e-tourisme testés auprès de 4 000 internautes, les Travel d’Or, événement dont L’Écho touristique est partenaire, sont un baromètre pour retrouver en un clin d’oeil les bonnes recettes du e-tourisme. D’autant que ces règles d’or, analysées et détaillées par CrmMetrix dans 11 guides thématiques, concernent l’ensemble du parcours de l’internaute sur un site. Pour Frédéric Vanhoutte, organisateur des Travel d’Or et associé du cabinet de conseil en nouvelles technologies Expertiz, « les coups de coeur et coups de gueule des internautes sur ces critères permettent de dégager les points importants pour chaque élément d’un site ».

UNE LISIBILITÉ SOIGNÉE

La page d’accueil, par exemple. « L’internaute souhaite y retrouver de la clarté et un moteur de recherche performant », commente Frédéric Vanhoutte. Pas de couleurs criardes, d’animations racoleuses mais un espace alliant confort de lecture et lisibilité des promotions : c’est un équilibre qui est souvent difficile à atteindre. Car pour organiser les contenus, il faut concilier exhaustivité et rapidité. Pour y parvenir, il est recommandé d’avoir recours à la diversité des contenus. Comme les photos, qui doivent être de qualité sans trop alourdir l’affichage. « Elles devront aussi apporter de l’information et ne pas se contenter d’illustrer une destination », précise Frédéric Vanhoute. Les vidéos, elles, répondent aux mêmes contraintes de poids et de qualité, avec en plus une attention particulière à apporter au son et à sa bonne intégration dans la fenêtre courante du navigateur. La cartographie doit devenir un « élément constitutif de l’expérience d’achat, où l’internaute peut se promener et y parcourir les produits », souligne CrmMetrix dans son étude. Les avis des voyageurs sont devenus « incontournables », selon l’organisateur des Travel d’Or. Et pour plus d’efficacité, poursuit-il, « il faut jouer la transparence et laisser tous les commentaires en ligne, sinon cela décrédibiliserait le site ». De plus, les avis, très repris sur les médias sociaux, sont générateurs de trafic. Un complément Web 2.0 à l’outil classique de création de trafic est la newsletter, qui doit répondre à un but bien précis. « Mieux vaut en faire plusieurs, pour ne pas avoir à construire une newsletter fourre-tout », insiste Frédéric Vanhoutte. Ce qui suppose un travail d’analyse du trafic sur le site, par produit et par parcours, pour proposer à ses clients ou prospects des newsletters ciblées. Côté tarifs et promos, il faut se méfier des prix d’appels « À partir de » : « si l’internaute ne parvient jamais à les trouver, il s’estimera lésé et deviendra méfiant », précise l’organisateur.

DES MOTEURS EFFICACES

L’efficacité des moteurs de séjours, de vols et de recherche thématique joue ici un grand rôle. « Proposer des bons plans par profil de vacances ou de clientèle, par villes de province, sont des pistes intéressantes », analyse Frédéric Vanhoutte. Enfin, les prix devront être affichés TTC : taxes aériennes, frais de dossiers, assurances. « Faire le contraire est non réglementaire et inutile », insiste celui qui est aussi président de Level.com, l’association des agences de voyages en ligne. Vendus sur le site www.traveldor.travel, les guides de CrmMetrix détaillent les « best practices » du e-tourisme. Les candidats de l’édition 2011 peuvent peaufiner leur site avant le début des audits par le jury d’internautes des Travel d’Or, prévus dès le mois de décembre.

Les audits du jury d’internautes de l’édition 2011 des Travel d’Or commenceront au mois de décembre

%%HORSTEXTE:1%%

Dans la même rubrique

Laisser un commentaire