Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Dossier Marsans : Croisieurope fait une mise au point

Le croisiériste revient dans un communiqué sur l’enchaînement des faits qui l’ont conduit à envisager puis à reprendre une partie des opérations de Marsans, attitude qui a donné lieu à malentendus.

 

 

Croiseurope précise qu’elle était engagée auprès de 1 900 passagers pour des croisières Volga, Danube et Dniepr organisées par  Marsans à travers sa brochure Grands Fleuves, Grandes Civilisations  sous la marque CroisiVoyages et que 480 000 € d’acomptes avaient été versés à ce titre au voyagiste avant que celui-ci soit placé en redressement judiciaire. Les échanges avec maître Philippot, l’administrateur judiciaire indiquant dès le 23 avril que Marsans allait faire l’objet d’une liquidation, Croisieurope s’est considérée « déliée de ses engagements vis-à-vis de Marsans en liquidationet n’avait pas d’autre choix que de tenter de sauver ce qui pouvait encore l’être ». D’où le communiqué indiquant  qu’elle « envisageait » d’assurer les croisières Volga, Danube et Dniepr.
« Croisieurope a donc tenté de fédérer les professionnels du secteur qui se trouvaient, comme elle, dans une situation inextricable vis-à-vis de ses propres clients afin de trouver une solution pour maintenir les départs vers la Russie et en particulier ceux prévus le 7 mai 2010. A aucun moment, Croisieurope ne s’est positionnée en tant que repreneur d’une quelconque activité de la société Marsans International (…) elle a déployé tous les moyens en sa possession afin de permettre que tous les passagers français puissent profiter des croisières en Russie.(…) Croisieurope a agi en fonction des éléments de faits qu’elle avait en sa possession et non pas, comme pourrait le laisser entendre certains propos, de manière légère et intéressée ». Croiseurope précise qu’elle maintient toutes les dates de croisières et concernant l’aérien,  « quelle est en train de finaliser les plans de vols, sachant que  Air France vient de libérer les options prises par Marsans ».