Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Dossier de l’été 2015 : comment AccorHotels change son schéma digital

Après avoir redressé les comptes de l’entreprise et recentré l’activité du groupe sur son cœur de métier, Sébastien Bazin intensifie la transformation digitale de la marque. Un enjeu vital pour rester dans la course, face aux OTAs notamment.

"Le facteur clé du succès de 90% des entreprises qui réussissent, c’est d’aller vite dans l’exécution", expliquait le PDG d’AccorHotels fin juin, lors de l’annonce de la création de sa place de marché et le lancement de son nouveau logo. Et on ne peut pas dénier à Sébastien Bazin d’aller vite pour conduire la nécessaire transformation du groupe hôtelier. Depuis sa nomination en août 2013, le groupe a dégagé en 2014 un bénéfice net de 223 millions d’euros, soit +77% par rapport à 2013.

En parallèle du redressement des résultats financiers (223M€ de bénéfice net en 2014), c’est le déploiement d’une stratégie "digital first" qui mobilise tous les efforts et les investissements. Car s’il concède qu’Accor a regardé passer sans réagir les 3 révolutions numériques dans l’hôtellerie que furent l’émergence des OTAs, d’Airbnb et des métamoteurs, Sébastien Bazin ne compte pas regarder la prochaine vague de transformation sans réagir.

Pour ce faire, le groupe mise sur la simplification et la lisibilité des messages et des contenus, d'où l'adoption d'une application mobile unique et un changement de marque. Accor devient AccorHotels, une manière de revendiquer son métier historique d’hôtelier et d’envoyer un message clair aux clients internationaux, mais aussi aux hôtels indépendants qui veulent bien intégrer la plate-forme de réservations de l'entreprise. Dans sa lutte contre la Google-dépendance et la Booking-dépendance, AccorHotels compte également sur des partenariats et des rapprochements. D’où son alliance avec l'hôtelier chinois Huazhu, son entrée dans le système de réservation instantanée de TripAdvisor, ou encore le rachat de Fastbooking.

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique