Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

… dont 11 avions sont immobilisés par des blocs de béton

Onze avions d’Air Lib présents sur l’aéroport d’Orly ont été immobilisés par des blocs de béton sur ordre d’Aéroports de Paris (ADP).

Cette information annoncée par la direction de la compagnie a été confirmée par ADP. Le gestionnaire des aéroports parisiens fait ainsi valoir son «droit de rétention» sur des appareils exploités par Air Lib, a déclaré à l’AFP sa direction générale. En prenant une telle mesure, il espère recouvrer des créances impayées correspondant aux redevances d’atterrissage. La dette totale contractée par la deuxième compagnie aérienne française à son égard s’élève à 30 millions d’euros. Ce montant couvre à la fois les redevances d’atterrissage, les redevances passager, les redevances domaniales et les taxes d’aéroport.

ADP souhaite apparemment se prémunir aussi du risque de voir Air Lib sous-louer les appareils à d’autres compagnies aériennes.

La flotte d’Air Lib est composée de 30 appareils (10 DC-10, 17 MD-83, 2 A-340 et un Airbus A-321).

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique