Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Disney est à son tour victime de la crise

Malgré la fréquentation record des parcs, Euro Disney a quasiment doublé sa perte nette au premier semestre clos fin mars.

 
Les parcs d’e loisirs d’Euro Disney ont enregistré au premier semestre (clos fin mars) une nouvelle fréquentation record, avec 7,1 millions de visiteurs, soit 111.000 de plus, grâce à une forte hausse des clients français (+18%). Mais la chute des clients espagnols (-40%) et britanniques (-11%), perceptible depuis octobre, a pesé sur les résultats. En effet, la société a quasiment doublé sa perte nette à 71,9 millions d’euros, sous l’effet d’une baisse du chiffre d’affaires (-7,3%) liée à la crise. La dépense moyenne des visiteurs a diminué de 1,66 euros, les recettes des boutiques de souvenirs ont baissé de 7% et le taux d’occupation des hôtels a reculé de 2,7 points pour atteindre 85,8%. Euro Disney continue à générer une forte demande, mais la crise a affecté le comportement de nos visiteurs, qui font plus attention à leurs dépenses et réservent plus tardivement, en attendant les bonnes affaires, a déclaré son président, Philippe Gas. Interrogé sur l’objectif annuel d’Euro Disney, Philippe Gas a indiqué : il y a très peu de visibilité, on navigue à vue. Néanmoins, le président il assure qu’il n’y a pas de plan social à l’étude. Notre objectif est de préserver l’emploi afin d’assurer la qualité du service fourni à nos visiteurs, a-t-il déclaré.

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique