Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Des décors dignes d’un film en cinémascope

Evelyne Birot est gérante de deux agences OK Tours, à Paris. L’Australie a été pour elle une révélation, grâce à un éductour d’Australie Tours, de Sydney à Cairns.

Un voyage, c’est aussi des rencontres. Lors de cet éductour organisé par Australie Tours, j’ai été gâtée. Notre groupe s’est révélé fantastique. Eric Ridet, d’Australie Tours, est un passionné, tout comme Maryse Richet de Thaï Airways… Ils ont contribué à ce que ce voyage soit exceptionnel.

Après 24 heures de vol, nous sommes arrivés fatigués en Australie, mais aussi très excités par Sydney, qui m’a beaucoup surprise. J’imaginais une cité moderne et impersonnelle, j’ai trouvé une capitale détendue et agréable, où il fait bon se balader. Je recom- mande d’y passer au moins trois jours pour profiter du shopping, des parcs mais aussi des plages voisines qui font le bonheur des surfeurs. A une heure de route de la City, quel bonheur de sentir la fraîcheur des Blue Mountains, un massif montagneux hérissé d’eucalyptus. Idéal pour un voyage de noces ! En particulier le Lilianfels, un hôtel de charme proposant une cuisine raffinée et un accueil attentionné. Et que de surprises ! En chemin, dans le parc de Featherdale, nous avons croisé nos premiers kangourous et koalas. Un émerveillement, même après trente ans de métier !

Nous avons ensuite mis le cap sur le nord du pays. Pour rejoindre Cairns, l’avion est indispensable : la porte d’entrée de la Grande Barrière de corail est à 2 500 kilomètres de Sydney. L’Australie est 14 fois plus grande que la France !

Dans cette ville balnéaire, l’ambiance est bon enfant. Le soir, on déambule sur le front de mer parmi les pubs et les restaurants, entre concerts de jazz et groupes de rock ! Aux portes de Cairns, la rainforest, vestige de forêts tropicales préhistoriques, constitue une excursion incontournable. Un vrai décor de cinéma, entre lianes et arbres centenaires ! Et aventures garanties, quand une averse a créé un véritable concert sur les feuilles.

Des couleurs dignes de la palette d’un peintre

Mais ce n’était rien par rapport à ce qui nous attendait le lendemain. Du vert de la forêt au bleu de l’océan, le changement fut radical. Au large de Cairns, la Grande Barrière de corail nous a offert un spectacle inoubliable, avec ses dégradés de couleurs. Le catamaran Ocean Spirit nous a d’abord déposé sur l’île de Michaelmas Cay. De là, un bateau à fond transparent nous a révélé un monde sous-marin totalement insoupçonné. Pas besoin de bouteille pour plonger ! Même avec un simple masque, on découvre des milliers de poissons. Vu du ciel, le bleu de l’océan est tout aussi grandiose, digne de la palette d’un grand peintre. C’est à bord d’un petit avion que nous avons mis ensuite le cap sur Lizard Island, l’une des plus belles îles du Queensland, avec ses plages de sable blanc. Un paradis toutefois réservé à quelques privilégiés puisqu’un seul établissement de luxe accueille les touristes.

Rien à voir avec le dernier décor qui allait s’offrir à nos yeux. La savane, à 200 kilomètres de Cairns, est l’univers des cow boys. A Undara, nous avons même dormi dans les wagons d’un train historique. Un hébergement sommaire mais une ambiance exceptionnelle ! Boire un verre de champagne australien face à un coucher de soleil qui enflamme une étendue sans fin est magique. Et que dire du petit déjeuner dans le bush autour d’un feu de camp, avec de délicieux oeufs au bacon cuits sur les braises !

%%HORSTEXTE:1%%%%HORSTEXTE:2%%%%HORSTEXTE:3%%%%HORSTEXTE:4%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique