Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

De nouvelles ambitions pour Smartappart

L’enseigne inaugure mercredi une nouvelle résidence de tourisme à Saint-Nazaire et poursuit son développement en s’appuyant sur deux piliers : la localisation, et l’innovation.

Déjà implantée à Cherbourg, Lorient, Caen et Troyes, Smartappart met le cap sur Saint-Nazaire. C’est en effet aujourd’hui que la marque étrenne sa cinquième résidence d’appart-hôtels connectés, en plein centre-ville. « Cette stratégie de localisation est liée à notre cible, explique François Belleville, à la tête de Smartappart. Notre clientèle est à 80% professionnelle. Nous cherchons donc à la fois à nous implanter dans des villes où l’immobilier n’est pas trop haut, et où il y a une vraie activité économique. »

« Il est essentiel de réintroduire de la vie dans les centres-villes, estime François Belleville, qui officiait dans l’immobilier avant de créer Smartappart, en 2011. C’est aussi pour cette raison que la BPI nous soutient sur Saint-Nazaire.”

Pas question, donc, de cibler Paris intra-muros et son foncier prohibitif. “Notre modèle économique repose sur des tarifs très compétitifs avec un prix moyen à la nuitée qui tourne autour de 60 euros, détaille François Belleville. A Paris, il ne me serait pas possible de proposer une offre similaire.”

Bientôt des résidences en « coliving »

Des projets pourraient en revanche voir le jour aux environs de la capitale : le groupe se tient à l’affût des opportunités à proximité d’importants centres d’activités.

Conçus pour de séjours de courte, moyenne ou longue durée (avec un tarif dégressif en fonction de la durée), les Smartappart mettent à la disposition des voyageurs un studio avec petite cuisine équipée, salle de bain indépendante, bureau, wifi gratuit… Lors de la réservation, un code est envoyé par SMS ou mail au voyageur, qui peut ainsi accéder à la résidence et gérer ses options (parking…).

Une deuxième adresse devrait voir le jour à Saint-Nazaire, sur un mode un peu différent. La marque entend en effet développer des résidences en coliving pour permettre aux entreprises de loger leurs collaborateurs ensemble le temps d’un projet, d’un événement professionnel… Un concept sur lequel se penche un nombre croissant d’acteurs de l’hébergement. Cette nouvelle adresse pourrait ouvrir dès septembre 2018.

Smartappart a par ailleurs des vues sur d’autres villes de l’Hexagone : Brest, Tours, Reims sont notamment dans le collimateur.