';
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Avec « Le Cercle », Adagio veut redessiner l’expérience voyageur

La marque déploie actuellement un nouveau concept dans les espaces communs de ses aparthotels. Et planche déjà sur de nouvelles innovations.

De la couleur, du mobilier design, une ambiance qui ne verse ni dans les codes de la « branchitude parisienne », ni dans l’épure à la scandinave, plaçant le curseur entre les deux : bienvenue au « Cercle”. “Le monde du voyage et plus particulièrement de l’hébergement est en pleine mutation : les usages ont changé et les voyageurs ont de nouvelles aspirations. C’est dans ce contexte qu’Adagio a développé un projet innovant au cœur de ses établissements, baptisé “Le Cercle » visant à favoriser la convivialité et la proximité”, détaille la marque dans un communiqué.

Dans un esprit “comme à la maison”, Adagio réunit donc dans ces nouveaux espaces communs une épicerie en libre-service ou encore une cuisine partagée, mais aussi, plus atypique, une bibliothèque d’objets. Des livres, des jeux, une guitare, mais aussi des coussins ou des tapis pour customiser son aparthotels ou un appareil à raclette : les voyageurs peuvent tout y emprunter.

Un nouveau concept dans les tuyaux

Des animations – dégustations œnologiques, matchs de foot, dîners avec un chef – sont régulièrement organisés, et les hôtes peuvent également se réunir autour du piano… ou du baby-foot. Pas question pour autant de dupliquer le concept à l’identique d’un Adagio à l’autre : plusieurs agences d’architectes ont été engagées pour réinventer les lobby des résidences. Pour le projet pilote, à Paris, Cour Saint-Emilion, c’est l’agence d’architecture et de design Kristian Gavoille & Valérie Garcia qui a officié. A leur actif notamment, les décors des Piaules ou du MOB Hôtel. Six aparthotels Adagio ainsi relookés ont vu le jour. D’ici la fin de l’année, le concept aura été déployé dans 30 établissements, et 70 d’ici 2020.

Et la marque prépare déjà sa nouvelle offensive, avec la création d’appartements en “coliving”, des appartements grand format de 3 à 6 chambres, dotés de grandes parties communes, adaptés pour recevoir des familles, des groupes d’amis ou une clientèle professionnelle. Ce nouveau concept devrait s’incarner dans un premier établissement à Paris dès l’année prochaine.

Dans la même rubrique

Les commentaires sont fermés.