Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Dans les coulisses des entreprises françaises

Encore mal connu et peu structuré, le segment de la visite d’entreprise a pourtant le vent en poupe et attiré plus de 10 millions de visiteurs en 2012.

Il paraît qu’il ne faut plus dire « tourisme industriel », mais « visite d’entreprise ». Dans tous les cas, une chose est sûre : la formule rencontre un succès grandissant, auprès d’un public de plus en plus large. Combien d’entreprises sont-elles ouvertes pour combien de visiteurs ? En l’absence d’Observatoire national comme d’études poussées sur le sujet, nul ne le sait. Mais selon les estimations, elles seraient 5 à 9 000 entreprises, pour plus de dix millions de visiteurs en 2012.

Initiée dans les années 80 par EdF (qui ouvrit ses centrales nucléaires pour rassurer le public) et quelques artisans qui voyaient l’opportunité de vendre leurs produits à la sortie, la visite d’entreprise, activité naturellement « culturelle et participative », trouve un vrai regain d’intérêt à l’heure du tourisme créatif. Un intérêt capté par des territoires qui ont compris quel gain d’attractivité comme de notoriété se trouvait là. Si le segment demeure peu structuré (aucun TO au niveau national, seuls quelques autocaristes saupoudrant leur production d’incontournables, Airbus, foie-gras et parfumeries de Grasse), il est riche de promesses pour les réceptifs orientés « Made in France ». Et surtout, il possède – enfin ! – depuis quelques semaines, son guide et son portail dédié, baptisé Entrepriseetdecouverte.fr. Une excellente initiative privée.

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique