Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

CroisiEurope investira 50 millions d’euros d’ici 2014

La compagnie de croisières alsacienne va faire construire deux nouveaux bateaux et un hôtel à Strasbourg.

Le creux d’activité de 2009 n’est plus qu’un mauvais souvenir pour CroisiEurope. En retrouvant les chemins de la croissance cette année, la compagnie peut donc à nouveau penser à investir. Et ses objectifs en la matière sont ambitieux : 50 millions d’E d’ici 2 014. Elle fera d’abord construire deux nouveaux bateaux fluviaux, l’un de 180 passagers, qui naviguera sur le Rhin et le Danube à partir de début 2012, l’autre de 147 passagers, exploité sur le Rhin et ses affluents à partir de 2 014. Mais CroisiEurope se lancera aussi, en 2014, dans la construction d’un complexe hôtelier 3*Sup de 120 à 150 chambres à Strasbourg. Situé à proximité de la gare fluviale de la compagnie, il combinera une offre d’hébergement pour les croisiéristes, clients de CroisiEurope ou des compagnies concurrentes, ainsi qu’un centre d’accueil de la ville destiné aux touristes naviguant sur le Rhin. Abandonnée, la stratégie de diversification vers le maritime ? « Nous n’avons jamais cherché à développer cet axe-là, ce n’est qu’un complément, précise Christian Schmitter, le PDG de la compa-gnie. Nous continuons à exploiter la Belle de l’Adriatique et nous restons attentifs aux opportunités de rachat de bateaux, mais nous allons concentrer notre développement dans les trois prochaines années sur notre coeur de métier, c’est-à-dire la croisière fluviale. » Selon lui, le potentiel de développement sur ce marché reste grand et la demande à nouveau en forte hausse. « Nous ne voulons donc pas laisser filer les clients ailleurs, chez des concurrents ou vers d’autres produits ou destinations. »