Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Costa Croisières, 65 ans à la barre

Transport de marchandises, transatlantiques, packages… La compagnie numéro un en France est passée par toutes les étapes. Elle fête cette année son soixante-cinquième anniversaire.

En 1854, en se lançant dans le commerce maritime de l'huile d'olive, « Giacomo Costa, fils de feu Andrea » met sans le savoir le doigt dans l'engrenage. Un siècle plus tard, l'entreprise familiale passe des marchandises aux passagers : l'Anna C. appareille de Gênes pour Buenos Aires le 31 mars 1948. La « Linea C » est née.

D'abord dédiée aux transatlantiques, la compagnie opère le grand saut dans la croisière en 1959, en lançant des itinéraires dans les Caraïbes. Puis en 1968 sont inaugurées les premières formules packagées avec vols. Deux décennies plus tard, alors que les navires se transforment en hôtels flottants, les croisières rejoignent le catalogue des vacances.

Il est donc temps pour « Linea C » de rompre avec son nom d'origine. En 1986, la compagnie est rebaptisée « Costa Crociere ». Sept ans plus tard, elle prend pied sur le marché français en rachetant les Croisières Paquet et en ouvrant son bureau commercial. Une montée en puissance qui attire le groupe américain Carnival : après avoir acquis la moitié du capital de Costa en 1997, il en devient l'unique actionnaire en 2000.

Cette prise de contrôle marque le début d'une décennie de croissance fulgurante. Croissance externe, avec l'acquisition d'Aida Cruises en 2004, puis la cofondation d'Iberocruceros en 2007, mais surtout croissance interne. En douze ans, Costa fait construire dix navires. Une période de plein essor qui s'achève douloureusement par le naufrage du Concordia, en janvier 2012. Costa en sort meurtrie, mais pas coulée. Soixante-cinq ans après sa naissance, l'Italienne n'a pas dit son dernier mot.

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique