Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Coronavirus : l’Australie se ferme encore un peu plus

Face à l’augmentation significative des cas de la Covid-19 à Melbourne, l’Australie restreint le nombre de retour de ses ressortissants.

L’Australie va réduire de moitié le nombre de ses ressortissants autorisés à rentrer depuis l’étranger dans le pays, au moment où Melbourne connait une résurgence des cas de nouveau coronavirus, ont annoncé vendredi les autorités. Le pays fait partie des 15 pays dont les ressortissants sont autorisés à voyager admis dans l’UE et l’espace Schengen.

A partir de lundi, seuls 4 000 ressortissants ou résidents permanents australiens seront autorisés à rentrer chaque jour dans le pays, contre environ 8 000 actuellement, a annoncé le Premier ministre Scott Morrison. Il a justifié cette mesure par la nécessité de concentrer les moyens de lutte contre la flambée « très inquiétante » du virus à Melbourne.

Melbourne confinée 6 semaines

Les autorités ont recensé 288 nouveaux cas au cours des dernières 24 heures, soit le chiffre le plus élevé depuis l’apparition de l’épidémie mi-juin à Melbourne. Les autorités ont cependant relativisé ces chiffres, affirmant qu’ils s’expliquent par un nombre record de personnes dépistées. « Nous menons une campagne de dépistage massive », a déclaré Daniel Andrews, le Premier ministre de l’État de Victoria, où se trouve Melbourne.

Les cinq millions d’habitants de Melbourne, la deuxième plus grande ville d’Australie, sont à nouveau confinés depuis jeudi pour six semaines. L’Etat de Victoria a fermé mercredi toutes ses frontières afin de préserver le reste de l’Australie qui, jusqu’à présent, a réussi à maîtriser l’épidémie de Covid-19. Les autorités sanitaires ont recommandé à la population de la région de Melbourne de porter des masques en cas d’impossibilité de maintenir la distance nécessaire.

Violations sanitaires dans les hôtels

Fin mars, l’Australie a fermé ses frontières internationales sauf pour ses ressortissants et résidents permanents de retour au pays. Tous les voyageurs de retour sont placés en quarantaine dans des hôtels. Scott Morrison a déclaré que la limitation du nombre de citoyens autorisés à rentrer resterait en vigueur jusqu’à ce que l’épidémie soit contenue à Melbourne. Des violations des mesures sanitaires mises en place dans les hôtels de Melbourne où sont logés les personnes en quarantaine seraient à l’origine de la nouvelle flambée de l’épidémie.

Les voyageurs en provenance de l’étranger ont représenté la majorité des cas enregistrés dans l’immense île-continent. Alors que la situation s’est aggravée à Melbourne, elle s’améliore dans le reste du pays. Vendredi, pour la première fois en plus de trois mois, l’État du Queensland, au nord-est, a rouvert ses frontières intérieures aux personnes venant de tous les Etats à l’exception de celui de Victoria. L’Australie, qui compte 25 millions d’habitants, a enregistré un peu moins de 9.000 cas de coronavirus et 106 décès.

A lire aussi :

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique