';
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Congrès : Paris perd sa première place au classement ICCA

La bataille continue entre les destinations de congrès européennes. Après être remontée sur la première place du podium l’an dernier, Paris se fait cette fois souffler son titre par Barcelone.

C’est un nouveau record pour Paris, mais ça n’aura pas suffi. Détrônée par Barcelone, la capitale perd en effet sa place de leader des congrès internationaux dans le dernier classement ICCA (International Congress & Convention Association), partageant la deuxième place ex-aequo avec Vienne.

La destination a accueilli en 2017 190 congrès correspondant aux critères ICCA*, contre 196 en 2016. Bonne nouvelle toutefois : la fréquentation de ces congrès a explosé, passant de 74586 participants à 112 000 congressistes, représentant une hausse de 55% du nombre moyen de participants, passant de 380 en 2016 à 590 en 2017. Le 21e ENT World Congres de l’IFOS (Fédération internationale des associations ORL) a ainsi attiré 8 500 congressistes pour la première fois de son existence. Même performance pour le 9e congrès mondial de l’International Aids Society, avec 8 000 congressistes accueillis), qui a vu sa fréquentation augmenter de 40% par rapport à sa précédente édition à Vancouver en 2015.

De nouveaux équipements pour renforcer l’attractivité

Cette nouvelle édition du classement ICCA confirme en tout cas la très vive concurrence entre les destinations de congrès européennes, qui se disputent âprement les premières places du podium. En 2016, Paris avait déjà été détrônée par Berlin, avant de remonter sur la première marche du podium l’an dernier. Pour conforter son attractivité, Paris mise notamment sur la rénovation complète du Parc des Expositions de la Porte de Versailles, un projet de très longue haleine, dont on commence à découvrir les premières réalisations. En novembre dernier, la capitale a ainsi inauguré le plus grand centre de congrès d’Europe, le Paris Convention Center. Ce nouvel équipement devrait en tout cas lui donner un avantage concurrentiel certain. Situé dans l’ancien hall 7, s’étendant sur 72 000 mètres carrés, il abrite une plénière de 5200 places assises, connecté à 44 000 mètres carrés d’exposition. Des dimensions XXL qui en font le plus grand centre de congrès d’Europe en centre-ville, assure Viparis, le gestionnaire du site, et lui permettront d’accueillir des événements comptant jusqu’à 35 000 participants. L’enjeu est en tout cas de taille pour la destination : le marché des congrès génère chaque année 5,5 milliards de retombées économiques pour le territoire, indique la Chambre de Commerce et d’Industrie.

*Les congrès pris en compte par l’ICCA doivent être organisés par des associations, de façon régulière, réunir au moins 50 participants et effectuer une rotation sur au moins trois destinations internationales différentes.

Dans la même rubrique

Les commentaires sont fermés.