Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

« Comptez sur moi ! J’y serai et de manière active ! » Pascale Fontenel-Personne, Présidente de la Mission Tourisme de l’Assemblée Nationale

C’est par cette réponse claquante de femme engagée sur le tourisme que Madame Fontenel Personne, députée de la Sarthe et présidente de la Mission Tourisme de l’Assemblée Nationale nous a confirmé sa participation  au forum « A WORLD FOR TRAVEL », au sein d’une délégation.

Pour rappel, lors d’une interview récente, à la question posée par la rédactrice en chef de L’Echo touristique :

« Quel regard portez-vous sur le manque d’harmonisation en Europe, lors de la réouverture des frontières », madame Fontenel Personne avait répondu :

« Ce prérequis serait intéressant… Ce que je constate, c’est qu’il n’y avait pas vraiment d’Europe au moment du confinement. Lors du déconfinement en cours, nous avons plus d’Europe. L’harmonisation est en cours, même si elle n’est pas aboutie. Ce n’est pas un vœu pieux, mais elle va prendre un peu de temps dans sa concrétisation. Avec le Plan Marshall et la co-construction des besoins de chaque pays, je pense que nous allons parvenir à bâtir une vraie pensée européenne pour le tourisme. ».

Sa présence à Evora, lors du forum A World for Travel devenait donc une évidence.

Avec les 20 commissions sur des sujets aussi divers que le Covid, le surtourisme, l’economie circulaire, la bio diversite, le nouveau voyageur, la gouvernance, nul doute que son énergie, sa compétence métier et son envie d’agir feront avancer les dossiers.

 

 

a world for travel
A World For Travel, the 1rst International event which works to the recovery and the development of the travel and tourism activities acting for their own transformation. A World For Travel will take place in Evora next November 5th and 6th at Esperito Santo College, an historic, inspiring and symbolic university.
Before the Covid-19 episode, the urgency was already to consider that “Travel Bashing” was endangering the very idea of travel while at the same time local activities by their proper excesses endangered human activities, nature and the planet. Now, there is no longer a choice: the transformation of tourism is a prerequisite for its recovery.

Tourism is obliged to reinvent itself: TRANSFORM TRAVEL TO PRESERVE, GLOBALLY AND LOCALLY, AT THE SAME TIME AND FOR THE SAME PURPOSE, BOTH HUMANITY AND THE PLANET.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique