Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Comment les hôtels « Affaires » vont-ils compenser leur baisse de revenus ?

La perspective fait l’unanimité : la crise sanitaire va impacter le voyage professionnel, qu’il soit individuel ou lié à un événement d’entreprise, au-delà même de la crise. Comment les hôtels Mice et « corpo » orientés vers ces clientèles peuvent pallier ce manque de revenus ? Nous avons posé la question à des experts et à différents hôtels.

Deux questions restent en suspens, qui vont encourager les hôtels, soit à l’attentisme, soit à la refonte de leur offre : dans quelles proportions et jusqu’à quand la crise va-t-elle durer? La réouverture des événements (jusqu’à 5 000 personnes) commence le 9 juin avec le pass sanitaire.

Faire le dos rond ?

La réponse dépendra notamment du taux de substitution d’un certain type de réunions par des vidéoconférences, et, pour le Mice, de la date de reprise des événements ainsi que de leur forme (hybridation et jauges notamment). Les variables sont donc nombreuses.

 

Pour lire l’ensemble de cet article,
veuillez vous identifier avec votre compte si vous avez déjà un abonnement
à L’Echo Touristique OU abonnez-vous


Laisser un commentaire

Dans la même rubrique