Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Club Med va s’installer au Bénin

Club Med a été désigné comme l’exploitant d’un futur éco-resort à Avlékété, à l’ouest de Cotonou, pour une durée de 20 ans minimum. Ouverture prévue fin 2024.

Club Med poursuit son expansion internationale : la marque au trident vient de signer un contrat de management avec l’Agence Nationale de Promotion des Patrimoines et de Développement du Tourisme du Bénin (ANPT), désignant le groupe comme futur opérateur d’un resort dont le chantier de construction devrait démarrer à la fin de l’année 2022.

Un contrat de commercialisation faisant de Club Med le distributeur exclusif, en charge de la promotion et de la commercialisation du resort, a également été signé ce jour par les 2 parties. C’est la Société d’opération ivoirienne d’électricité (Sopie) qui va investir 80 millions d’euros pour lancer le projet, permettant la création future de près de 450 emplois directs, et autant d’emplois indirects, à Avlékété, dans le sud du Bénin, face au Golfe de Guinée.

330 chambres entre mer, lagune et golf

Le futur éco-resort sera implanté avec une faible densité (moins de 4 ha), étalé sur 25 hectares situés entre la mer, la lagune et un futur golf. Doté de 330 chambres dont 30 suites Club Med Exclusive Collection, cet éco-resort 4 Tridents « pensé en particulier pour les familles et les couples actifs », sera ouvert toute l’année. Une construction qui se veut le plus éco-responsable possible, et qui visera certaines certifications reconnues (Breeam, Green Globe, …).

Un projet qui porte la stratégie d’expansion internationale de Club Med, et qui s’inscrit également dans le cadre du plan de développement « Révéler le Bénin », initié par l’État béninois, visant à relancer durablement l’économie du pays notamment grâce au tourisme et à faire du pays une des destinations touristiques phares de l’Afrique de l’Ouest.

« Malgré l’impact massif de la crise sanitaire sur le tourisme », le groupe maintient donc ses ambitieux projets de développement, avec l’ouverture programmée de 16 nouveaux resorts d’ici 2023 et « la volonté d’ouvrir de nouvelles destinations et de toucher de nouveaux marchés ».

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique