Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Cet été, Shanti Travel fera voyager en Asie… sans quitter la France

Le tour-opérateur spécialiste de l’Asie développe actuellement une production inédite de cinq à six offres pour des vacances dépaysantes dans l’Hexagone.

La crise du coronavirus pousse décidément à la créativité. Alors que les voyages sont à l’arrêt, et que les vacances des Français s’annoncent plus franco-françaises que jamais cet été, Shanti Travel ne renonce pas à séduire les amoureux de l’Asie. Mais au lieu de les emmener à l’autre bout du monde, comme il en a l’habitude, le TO planche sur une offre permettant de découvrir des petits coins d’Asie en France. « C’est un moyen pour nous de continuer, sur du court terme, à être en contact avec notre communauté », explique Alex Le Beuan, le fondateur de Shanti Travel.

Le spécialiste de l’Asie compte par exemple proposer un voyage qui débute dans les Cévennes, faisant étape dans la bambouseraie d’Anduze. La visite s’annonce effectivement dépaysante : ce jardin botanique rassemble plus de 240 variétés de bambous, des érables du Japon, des séquoias centenaires et autres fleurs rares… baignés dans une ambiance très zen. On y trouve notamment un village laotien, restitution fidèle de l’architecture et de la décoration de l’habitat traditionnel Lao. Ponctué par une rencontre avec un couple franco-thaï – l’occasion de s’initier à la cuisine ou à des cours de massages thaï – le voyage mènera ensuite en Camargue.

Une offre qui pourrait être pérennisée

« Du temps des colonies, les Français y ont fait venir des Laotiens et des Vietnamiens pour commencer à planter du riz », explique Alex Le Beuan. « En Provence, nous peaufinons actuellement un trek sur les traces d’Alexandra David-Neel », ajoute-t-il. « Il sera possible de visiter la maison de l’exploratrice (à Digne-les-Bains, NDLR), son musée, de dormir dans une yourte et de prendre des cours de yoga, de méditation… »

Au total, Shanti Travel espère être en mesure de proposer 5 à 6 programmes, à partir du mois de juin. Côté prix, il faudra compter entre 800 et 1400 euros par personne pour huit jours pour des voyages qui seront en coproduction et co-commercialisation avec Omalaya, spécialisé dans les voyages initiatiques et spirituels.

Si la demande est là, l’offre pourrait être élargie et pérennisée. D’autant que peu de temps avant le confinement, le TO avait pris une boutique dans le 4e arrondissement de Paris. Un lieu où seront proposés des journées et ateliers thématiques autour de l’Asie : des cours de cuisine indienne, itinéraires à la découverte de l’Inde dans la capitale, par exemple. Un moyen, là aussi, de susciter des envies de voyages plus lointains, dès lors qu’ils seront à nouveau possibles.

 A lire aussi :

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique