Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Best Tours voit l’avenir en grand

La filiale française du TO belge a profité de la présentation de ses nouvelles brochures pour dévoiler ses résultats et ses objectifs à horizon 2010.

L’objectif est ambitieux : 15 000 passagers long-courrier en 2009-2010. Best Tours ne veut rien de moins que quintupler en deux ans le nombre de ses passagers sur le marché tricolore. La filiale française du TO belge, qui devrait clôturer sa saison 2007-2008 à 3 000 passagers (le double de l’an dernier), se donne pour but d’atteindre la barre des 10 000 clients l’an prochain. Elle a donc décidé de muscler sa production, tout en conservant un positionnement haut de gamme et en tentant le pari de la diversification.

Un rôle de découvreur

La Thaïlande reste sa destination phare, avec 60% du chiffre d’affaires sur le marché français. Le pays fait désormais l’objet d’une brochure entièrement dédiée où le TO revendique « un rôle de découvreur, avec 25% de produits en exclusivité », explique Philippe Bertholet, le directeur commercial. Best Tours a également pris un engagement de 5 500 sièges par an chez XL, qui lance un vol Paris-Phuket hebdomadaire à partir de décembre, et 2 800 sièges annuels sur Thai Airways. Il a aussi et surtout décidé d’inaugurer son premier Best Club (100% francophone), hébergé par le Novotel Resort Beach Panwa, à Phuket.

Mais le TO veut aussi se libérer d’une trop forte dépendance à la Thaïlande. Bali représente déjà 25 % de son chiffre d’affaires. Cette année, l’Île Maurice fait son apparition en brochure, avec un engagement de 1 000 sièges par an sur Corsair. Une stratégie de développement rendue possible grâce à la puissance de la maison mère. Avec un total de 80 000 clients cette année, Best Tours est le 3e plus gros TO de Belgique.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique