Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Bali, une nature époustouflante

7 Aurélie Bonnet, 26 ans, agent de comptoir chez Planitude Voyages/Selectour à Poissy (78), a découvert Bali lors d’un éductour organisé par Singapore Airlines.

Lorsque mon directeur m’a proposé un éductour à Bali, organisé par Singapore Airlines en collaboration avec Asia, j’ai sauté de joie ! Je n’avais jamais mis les pieds en Asie ni effectué un trajet en avion aussi long.

Le vol sur Singapore Airlines s’est bien passé, avec des hôtesses souriantes, des repas de qualité et même un écran individuel, avec 60 films au choix en classe économique ! Nous avons fait escale à Singapour, le temps d’une visite rapide de la ville et d’un déjeuner. J’ai trouvé ce stop sympa mais très fatigant. Mieux vaut conseiller aux clients de le faire au retour.

Service, fleurs, sourires…

A l’aéroport de Denpasar, l’accueil par l’équipe du réceptif Smailing Tour fut chaleureux, et chacun a eu droit à son enivrant collier de fleurs de frangipanier. Nous étions une trentaine, répartis dans quatre minibus, direction Candidasa. Sur la route du Candidasa Beach, je dois reconnaître que je n’ai rien vu du décor ni de l’environnement. Avec la chaleur et la fatigue du décalage horaire, je ne pensais qu’à une chose : prendre une douche et dormir !

C’est dans ma chambre que la magie de Bali a commencé à opérer : grand lit à baldaquin, meubles en teck, pétales de fleurs dans la salle de bains et sur les draps… Un style balinais dépaysant et magnifique, épuré mais chaleureux, et un vrai sens du service, que j’ai retrouvé partout dans la quinzaine d’hôtels que nous avons visités, comme dans ceux où nous étions logés.

Au petit déjeuner, dans le restaurant ouvert sur la mer, j’ai pris réellement conscience de la beauté de la végétation. Et je n’avais encore rien vu ! Un trek entre Kastala et Tanganan, à l’est de l’île, m’a permis de mieux faire connaissance avec cette nature luxuriante : pendant trois heures de marche, tantôt en surplombant les rizières, tantôt à travers la jungle, nous avons découvert bananiers, manguiers, goyaviers, banians, cocotiers… sans compter les magnifiques fleurs aux couleurs éclatantes. Un spectacle inoubliable !

La spendeur des temples hindous

J’ai également adoré le rafting sur la rivière Ayung. Nous étions quatre par canot, plus le capitaine. La descente, accessible à tous, a été un moment de rire et de bonne humeur. Les paysages de la région sont magnifiques et les scènes de vie ajoutent à la beauté de l’excursion, comme ces enfants qui jouaient dans l’eau ou cette Balinaise faisant sa lessive dans la rivière.

Autre aspect important de Bali qui m’a marquée : les temples hindous. Il y en a partout ! J’ai craqué pour celui de Besakih, magnifique avec ses tours crénelées, et le temple aquatique de Tirtagangga, de toute beauté avec ses jardins verdoyants et ses statues posées sur l’eau.

Notre programme de visite était très dense. Du coup, nous avons rayonné uniquement dans le Sud et l’Est, en passant par Ubud, Tana Loth, Sanur et Kuta, mais sans avoir le temps de nous arrêter. Sauf à Kuta, où les trois heures de shopping ont filé à toute vitesse ! Nous n’avons pas non plus profité de la belle plage de Nusa Dua.

Mais ce qui est sûr, c’est que je vais retourner à Bali, cette fois-ci avec mon conjoint et notre fils, car j’ai eu un coup de coeur pour l’île. Et désormais, lorsque mes clients réclameront un séjour balnéaire à Bali, je ne manquerai pas de leur vanter aussi les richesses de l’intérieur, l’aspect nature et culturel, pour qu’ils ne passent pas à côté de ces trésors…

%%HORSTEXTE:1%%%%HORSTEXTE:2%%%%HORSTEXTE:3%%%%HORSTEXTE:4%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique