Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

AS Voyages condamné à verser 10 000 euros à Thomas Cook

Le tribunal de commerce de Paris a rejeté hier après-midi l’assignation en référé du réseau.

 

Clap de fin dans la guéguerre entre AS Voyages et Thomas Cook. Plaidée le 26 janvier devant le Tribunal de Commerce de Paris, l’assignation en référé a été rendue hier en fin d’après-midi. Le tribunal a rejeté la demande d’AS Voyages contre Thomas Cook. Il a en effet estimé que la rupture du contrat de vente entre Afat-Selectour et Jet tours, effective depuis le 31 janvier, ne représentait pas un préjudice immédiat pour les agences du réseau. Le tribunal a par ailleurs condamné au titre de l’article 700 du code de procédure civile AS Voyages à verser 10 000 euros à Thomas Cook. Ce jugement entérine la rupture des relations des agences du groupe AS avec Thomas Cook France. Il a le mérite de la clarté. On ne peut envisager de collaborer durablement avec un fournisseur contre sa volonté. Nos agences ont constaté que Jet tours avait progressivement perdu sa spécificité et sa crédibilité et que l’offre de ce TO n’était plus indispensable. Nous partageons ce point de vue et allons soutenir les vendeurs pour les orienter vers d’autres fournisseurs, ont déclaré François-Xavier de Boüard et Jean-Pierre Mas, co-présidents du réseau. AS Voyages ne fera pas appel de cette décision. Tous les dossiers en cours, quelle que soit la date de départ, seront traités normalement et bénéficieront de la garantie de la centrale de paiements.

Dans la même rubrique

Laisser un commentaire