Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Amadeus-Lufthansa : le tarif de la discorde

Amadeus a signé un accord triennal avec Air France/KLM, qui garantit aux agences de voyages l’accès sans surcharge à tous les tarifs du groupe aérien. En revanche, le GDS est en conflit avec Lufthansa et Swiss au sujet des coûts de distribution.

 

D’un côté Amadeus signe un accord exemplaire avec Air France/KLM. De l’autre, il est en conflit avec Lufthansa et sa filiale Swiss. Les deux groupes sont par ailleurs actionnaires du GDS, le premier à hauteur de 23%, le second à hauteur de 11,5%.

Avec Air France/KLM, Amadeus a signé une option de « full content » de trois ans. Avec ce contrat, le groupe aérien  s’engage à ce que les agences européennes aient gratuitement accès à tous les tarifs. Autre garantie : les prix accessibles via Amadeus doivent être identiques à ceux proposés par les sites Internet (y compris les sites des compagnies aériennes), les systèmes de réservation des compagnies aériennes, et tout autre distributeur.

Mais avec Lufthansa et sa filiale Swiss, il y a de l’eau dans le gaz. Depuis le 1er juillet, le groupe aérien facture aux agences de voyages suisses, allemandes et autrichiennes 4,90 € par segment de vol réservé sur Amadeus. Le groupe aérien espère les inciter à réserver sur Sabre et Galiléo avec lesquels il aurait signé un accord de distribution gratuite. Et à partir du 1er octobre, Lufthansa et Swiss enverront également ces factures aux agences françaises qui réserveront sur Amadeus des vols au départ d’Allemagne, de Suisse et d’Autriche !

Amadeus proteste et porte l’affaire devant les tribunaux, pour discrimination. « Nous remboursons toutes les factures payées par les agences, et nous demanderons par les voies juridiques à Lufthansa et Swiss de nous rembourser ces sommes. Cela peut représenter 100 M€ par an » explique Philippe Chérèque, vice-président d’Amadeus en charge de la stratégie.

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique