Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Alliance du Monde change de mains

Le TO grossiste vient d’être racheté à son PDG fondateur John King par Hani Sidrak, son directeur commercial.

Passation de pouvoir en douceur chez Alliance du Monde. Entré chez le TO grossiste en 1999 comme responsable commercial avant d’en assurer la direction des ventes puis la direction commerciale en 2004, Hani Sidrak, 40 ans,  prend la relève de John King, le PDG fondateur. Celui-ci vient de lui vendre l’entreprise (pour 730 000€) mais « l’accompagnera » encore quelque temps. « John King a toujours dirigé Alliance du Monde en bon père de famille, il veut en assurer la pérennité le plus mieux possible. Nous avons commencé à travailler sur ce projet de transmission l’année dernière », explique Hani Sidrak qui a créé pour l’occasion une holding qui a racheté 100% des parts de LVTC/Alliance du Monde.

PDG de l’entreprise depuis le 17 mai, Hani Sidrak est entouré d’un directeur des ventes, Marc Dominici recruté en novembre dernier et vient d’embaucher une responsable technique Claire Loyer (ex Bleus) qui sera formée par John King, lequel reste en charge de la production Europe centrale, le principal marché du TO.  « Nous structurons Alliance du Monde de façon plus pyramidale. Dans une entreprise aussi spécialisée, le savoir faire du chef d’entreprise ne se transmet pas du jour au lendemain. Nous avons opté pour un passage de relais en douceur, meilleur gage de la réussite des développements à venir ».

Crée en 1981, Alliance du Monde qui emploie actuellement 20 salariés s’est spécialisé dans la production de circuits « en gros » sur quelques destinations privilégiées, la République tchèque en particulier, et a fondé sa réussite sur des méthodes industrielles. « Nous avons deux grands chantiers pour les mois et années à venir », explique Hani Sidrak. « Le redéploiement sur l’Egypte qui fut longtemps une de nos destinations phares et que nous avions abandonnée avant de la reprendre il y a cinq mois et le lancement d’une nouvelle destination pour l’hiver 2006-2007, ce qui nous permettra de rééquilibrer notre activité sur l’hiver. ». Deuxième priorité : la mise en place d’un site BtoB au printemps 2006. Un investissement technologique qui permettra de gagner encore en efficacité et en productivité.
En 2005, le chiffre d ?affaires d’Alliance du Monde devrait progresser d’environ 3% malgré le tassement de l’activité vers l’Europe centrale. Il s’est élevé à 14,5 M€ en 2004 avec un résultat net de 491 510 € et 26 400 clients.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique